Assistante Maternelle enceinte en arrêt à partir du 11 mai

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 30 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
30 avril 2020
-
 rirififiloulou_6154 -
Bonjour,
je suis assistante maternelle et enceinte. J'ai vu ma gynéco qui ne m'autorise pas à reprendre mon activité, car trop risquée au vu de la situation actuelle. Elle m'a donc arrêté jusqu'au mois d'août, moment où commence mon congé maternité. Je sais qu'on ne peut pas me licencier pour motif de grossesse mais un parent me parle de rupture conventionnelle.

Je souhaiterais savoir qu'elles sont mes droits. Quand doit avoir lieu le licenciement sans me porter préjudice. Je ne sais pas comment procéder avec mes contrats.

Lorsque que commencera mon arrêt maladie qui est-ce qui nous paie ? En congé maternité qui nous verse notre salaire est-ce le parent ? la sécu ?

Je vous avoue que je suis perdue et le RAM ne me conseille pas suffisamment.

En vous remerciant par avance pour votre réponse

1 réponse


bonjour Fatima

1 : l'employeur ne peut vous licencier ou, dans le cas d'un employeur d'AM, procéder à une décision de retrait de l'enfant pendant votre période de protection (durée de congé maternité et les 10 semaines qui suivent). En revanche, rien n'interdit la conclusion d'une rupture conventionnelle, si vous êtes d'accord, pendant cette période. ,Libre à vous d'accepter ou de refuser.
2 : pendant un arrêt maladie et le congé maternité, vous êtes prise en charge par la CPAM.
Dossier à la une