Affiliation bebe adultère a mon mari

Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 29 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 avril 2020
-
Messages postés
10612
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mai 2020
-
Bonjour,

Separé de mon mari. Je suis tombé enceinte d’un homme que je côtoyais. Mon mari veux se remettre avec moi et prendre l’enfant comme le sien. Il veux le reconnaître et être son père. Mon amant ignore que je suis enceinte et s’il l’apprend il voudra reconnaître son enfant.

Mais si mon amant s’aperçoit que je suis enceinte et souhaite reconnaître son enfant, que se passe t’il?
Avant la naissance ?
Après la naissance ?
Et si j’ai déjà fait reconnu l’enfant en étant celui de mon mari, peut-il faire quelque chose contre moi ?

6 réponses

Messages postés
39941
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mai 2020
11 570
Bonjour,

"Et si j’ai déjà fait reconnu l’enfant en étant celui de mon mari, peut-il faire quelque chose contre moi ? "

votre amant pourra engager une action en justice pour prouver sa paternité. Et il aura toutes les chances de gagner. Mais il devra assumer cet enfant, avec pension en fonction de ses revenus et des vôtres (et ceux de votre mari).
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 29 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 avril 2020

Ça me parais quand même improbable qu’ils peut se pointer à n’importe quel moment de sa vie et qu’il peux prétendre à l’enfant
Messages postés
4631
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
10 mai 2020
2 634 >
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 29 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 avril 2020

Il n'a pas à "prétendre" à l'enfant puisqu'il en est le père biologique, c'est plutôt un droit naturel qu'il a :-)
Messages postés
39941
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mai 2020
11 570 >
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 29 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 avril 2020

Votre amant pourra agir en justice dans un certain délai qui est assez long. C'est la loi.
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 29 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 avril 2020
>
Messages postés
39941
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mai 2020

Assez long c’est à dire ?
Messages postés
10612
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mai 2020
5 030
Bonjour

Le père biologique aura 5 ans pour intenter une procédure en recherche de paternité. Au delà votre mari ayant reconnu l'enfant et s'en étant occupé comme tel sera définitivement son père.
Messages postés
21629
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mai 2020
4 591
Ben déjà, ce n'est pas l'enfant qui est "adultère" (pauvre bébé) mais sa mère. Lui, il n'est qu'adultérin s'il est né hors mariage et naturel s'il n'y a pas de lien de mariage entre sa mère et ses pères...

Pour le moment, le pauvre, il ne peut pas faire valoir ses droits et je vous suggère de vous reporter à la réponse de Ysabel en post 19.


Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 29 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 avril 2020

Merci c’était une faute de frappe je n’avais pas fait attention. Si je nie la possibilité que l’amant soit le père peut il quand même demander un test ? Donc si je comprend bien n’importe qui peut prétendre être le père d’un enfant pendant 5 ans meme si ce n’est pas vrai et lancer des poursuites
Messages postés
10612
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mai 2020
5 030 >
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 29 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 avril 2020

Bonjour

Si le juge a suffisamment de preuves de la relation au moment de la conception il demandera un test pour trancher.

N'importe qui peut déclarer être le père d'un enfant en effet (la preuve, votre mari s'apprête à reconnaître un enfant qui n'est pas le sien) mais n'importe qui ayant part dans l'histoire (le père qui a reconnu, celui qui pense l'être, la mère ou l'enfant suivant son âge) peut contester dans les 5 ans qui suivent la reconnaissance.
Messages postés
1205
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 mai 2020
436
Je suis tombé enceinte d’un homme que je côtoyais
Messages postés
33370
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
10 mai 2020
6 512
Quel homme ! C'est un bazooka !
Ok...donc juridiquement...quels sont les droits de cet enfant auquel on impose un pere qui n'est pas le sien alors que le vrai père nest pas au courant???
aucune réponse juridique ???????????????
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 29 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 avril 2020
> Perle
Merci !
Messages postés
128490
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
10 mai 2020
9 964
" Ça me parais quand même improbable " : sur ce forum juridique, on ne tient pas compte du probable ou de l'improbable, mais du légal.
Donc s'il le fait, il aura gain de cause, ne serait-ce que par un simple test ADN.

Par ailleurs, ce n'est pas à vous de dire que cet enfant est celui de votre mari mais à lui de l'affirmer, si nécessaire avec des preuves devant un tribunal.

Pour le reste, tous les détails ici ► https://www.village-justice.com/articles/Reconnaissance-paternite-comment-faire-quelles-consequences,25141.html
et aussi

ici ► https://www.cairn.info/revue-recherches-familiales-2010-1-page-17.htm

ou là ► https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15882

" n’importe qui peut prétendre être le père " : oui, bien sûr, sauf qu'il ne suffit pas de prétendre, il faut prouver.

Notez aussi qu'il est illégal d'imposer une fausse filiation à un enfant quand on sait qu'elle est fausse : si vous n'étiez pas avec votre mari dans la période de conception, ce ne sera jamais crédible d'affirmer sa paternité ..



           
Dossier à la une