Ponction par l'état sur comptes bancaires en cas de situation grave [Résolu/Fermé]

Signaler
-
Messages postés
6151
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020
-
Bonjour,
En cas de situation grave dans le pays, l'Etat peut ponctionner sur les comptes bancaires en laissant 100.000 Euros.
Ces 100.000 Euros, sont-ils le solde par personne ou par le foyer ?
Les contrats NATIO VIE font-ils partie de ces 100.000 Euros ?
Merci de votre réponse.
Bien cordialement

18 réponses

Messages postés
6151
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020
3 821
Bonjour,

En cas de situation grave dans le pays, l'Etat peut ponctionner sur les comptes bancaires en laissant 100.000 Euros.

Source juridique de cette affirmation ?
Il existe bien un dispositif mais pour les banques en faillite et non l'Etat

Cordialement,
AN.Banker
9
Merci

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24854 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour,
Avant que l'Etat ne ponctionne les comptes, il est probable qu'il aura recours à la bonne vieille méthode d'après guerres ou d'après crises : faire marcher la planche à billets et laisser filer l'inflation. Les prix augmentent de 20% l'an, par exemple, les salaires augmentent de 10%, les pensions de retraite de 0%, en quelques années, les économies des rentiers sont quasiment réduites à néant...
9
Merci

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24854 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Rebonjour,
Merci !!
Donc si mon mari possède 100000 E et moi 100000 E c'est bon ?
Par contre si en plus des 100000 E nous avons chacun un contrat d'ASSURANCE VIE est-ce que c'est compris dans les 100000 E ou pas ?
Donc, ce n'est qu'en cas de faillite de la Banque mais il me semblait que j'avais entendu qu'après cette crise, l'Etat pourrait récupérer sur les comptes bancaires mais j'ai peut-être mal compris ?
Merci beaucoup.
Messages postés
6151
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020
3 821
Je n'ai pas entendu de discussion quant à une nouvelle loi ou un nouveau décret permettant à l'Etat de taper dans le patrimoine de ses contribuables et cela m'étonnerait sauf si vraiment on en arrivait à une situation de faillite de l'Etat (où la mesure prendrait tout son sens).

En l'état, sur vos avoirs bancaires c'est 100 000€ par personne et par établissement donc si votre mari possède 100K et vous 100K, les fonds sont garanties.

Pour l'assurance-vie, c'est la même règle mais avec une couverture de 70 000€.

Il y a des exceptions à ces deux plafonds, pour les détails il vaut mieux voir avec vos conseillers selon votre situation
Messages postés
789
Date d'inscription
samedi 9 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
24 octobre 2020
578
On entendait les mêmes élucubrations en 2008, puis en 2011. Il suffit de regarder les archives du forum.

On voit à posteriori qu'il ne s'est rien passé de la sorte.

Les garanties se sont renforcées pour protéger l'épargne des européens et les états préfèrent s'orienter vers le soutien massif des banques centrales que vers les faillites systémiques.
Messages postés
28137
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2020
11 324
C'est la loi SAPIN2.
Et la garantie de 100 000 euros c'est par établissement bancaire et par personne.
Bonjour.

Beaucoup d'épargnants ont le même questionnement.
Effectivement, les garanties sont à hauteur de 100 000 et 70 000 pour les comptes et livrets d'une part, et les assurances-vie d'autre part.
Et pour avoir l'info complète, il faut savoir les fonds garantissant les capitaux épargnés sont dérisoires et insignifiants.
En cas de crise grave, faillites de banques ou d'assureurs, la loi peut changer très vite avec abaissement des plafonds, blocages des fonds en assurances-vie sur des périodes plus longues . Si ce schéma catastrophe arrivait, il serait trop tard pour les épargnants pour tenter quoi que ce soit.

Après, chacun agit en fonction de ses connaissances, sa compréhension sur le sujet, du degré de confiance qu'il a, etc...

Cdt
Merci gitane,

Bon moral à vous aussi et surtout bonne santé.
Bien cordialement
Aureliennes, vous devez savoir que cette garantie de 100 000 euros est prise en charge par un fonds spécial : le FGDR

https://www.garantiedesdepots.fr/fr/fonds-de-garantie-des-depots-et-de-resolution/mission-du-fgdr

Il ne faut pas vous leurrer : si une banque française fait faillite, elles feront toutes faillite en cascade et le FGDR ne pourra pas rembourser tout le monde.

L'Etat le sait et bloquera le remboursement : pour éviter que ceux qui n'auraient pas été remboursés aillent voler ceux qui l'auraient été.

Donc il faut vous savoir qu'en cas de faillite vous n'obtiendrez rien du tout. La garantie de 100 000 euros est un leurre pour tranquilliser le petit peuple.

Renseignez vous sur l'histoire des faillites à travers le monde. Regardez comment ça s'est passé lors de la faillite de l'Argentine, regardez comment ça se passe au Vénézuela : les élites transfèrent leurs fonds à l'étranger dans d'autres pays et le petit peuple n'a plus rien.
Messages postés
6151
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020
3 821
Vous comparez les banques françaises avec les situations au Vénézuela et en Argentine?
Vous connaissez Lehman Brothers qui contredit a lui seul votre théorie de la faillite en cascade assurée ?

Je vous conseille les lectures des accords de Bale et de regarder l'évolution des capitaux propres des banques européennes depuis 12 ans maintenant et pourquoi pas de ce qui s'est passé en Grèce aussi face à la crise qu'ils ont connu.

Je rassure notre ami, si une banque fait faillite, les autres ne tomberont pas forcément. Les banques françaises sont pour la plupart très solides à faire face à de nouvelles crises. Ceux qui connaissent le milieu bancaire connaissent cette contrainte de fonds propres sur les banques
Non je ne suis pas inquiète mais je veux seulement récupérer pour mes enfants les économies que j'ai réussi à faire en travaillant toute ma vie et je ne voudrais pas que je ne puisse pas garder et mes comptes et mes contrats d'assurance vie.
A cette époque, on ne fait plus confiance en rien.
Merci encore de vos répnses.
Merci beaucoup Gitane,
C'est pour ça que je m'inquiète car on ne sait pas ce que va donner cette situation et d'un autre côté, que faire ?
Déjà, il est bien difficile de retirer son argent maintenant puisque les Agences n'ont plus de fonds donc il faut attendre un certain temps et quoi en faire à part les mettre sous son matelas.
Quant aux ASSURANCES-VIE, on ne peut pas les retirer sans avoir de gros frais et on ne peut pas les transférer non plus dans une autre Banque.
Si vous avez la solution pour ne pas se faire avoir, je suis prenante.
C'est vrai que nous n'avons plus confiance en rien.
Bien cordialement
Messages postés
28137
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2020
11 324
Le secret c'est de diversifier le plus possible son patrimoine entre les différents placements, y compris l'immobilier.
Et aussi ne pas céder à la panique car c'est le pire moment pour retirer son argent actuellement.
LA solution miracle, ça n'existe pas. Mais une solution adaptée à chacun, suivant son âge, ses projets, son patrimoine global, ses placements financiers.
Beaucoup de conseillers indépendants en patrimoine (hors banquiers et assureurs) préconisent de sortir au moins 20% de ses avoirs financiers du système.

Mais pour les placer où ? Suivant les montants, possibilité de s'orienter vers un investissement immobilier hors-bulle (bulle = prix surévalués et déconnectés de la réalité) c'est-à-dire hors des très grandes agglomérations. Avec comme inconvénient d'avoir un capital peu liquide si vous avez besoin de disponibilités.
Autre possibilité : acquisition d'or ou d'argent-métal. S'il s'agissait d'un investissement à moyen terme (3 à 6 ans), la probabilité est très élevée d'en sauvegarder leur pouvoir d'achat et même d'acquérir une plus-value substantielle. Bien connaître la fiscalité lors de l'achat et surtout sur la revente de ces produits. Certains fournisseurs entreposent ces produits moyennant des frais de garde. Avantages : c'est un capital très liquide, la fiscalité est nulle sur certains produits en respectant quelques conditions, et produit peu encombrant du moins pour l'or.

Concernant vos assurances-vie, lorsqu'on additionne les droits d'entrée, la fiscalité sur plus-value, l'inflation non pas officielle mais l'inflation réelle, ces placements sont déficitaires. Ce qui signifie qu'en pouvoir d'achat, ceux-ci s'érodent d'année en année.

La crise sanitaire à laquelle sont confrontés tous les pays aura malheureusement d'immenses conséquences néfastes (récession économique, chômage, crise financière).
Mais "rassurons-nous", tout est déjà prêt pour la relève. Comprenne qui pourra.

Cdt
Bonjour,
Merci pour votre réponse mais ma question est de savoir si ces 100000 Euros sont sur la totalité de tous les comptes (Monsieur et Madame) additionnés ou est-ce 100000 Euros par personne ?
Les contrats ASSURANCE VIE sont-ils compris dans ces 100000 Euros ?
Merci
Messages postés
6151
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020
3 821
Je ne peux pas personnellement vous répondre car une telle mesure n'existe pas à ma connaissance c'est pour ça que je vous demande la source de cette affirmation.

Il existe en France deux dispositifs, l'un qui est le fond de garantie des comptes et qui garantie en cas de faillite d'une banque jusqu'à 100 000€ par client et par banque. Il existe également un dispositif depuis quelques années la BRRD qui consiste à poser le client en 3ème lignes en cas de faillite d'une banque après les actionnaires et les créanciers de la banque. Ainsi en cas de faillite une banque (et non l'Etat) peut saisir son client de ses dépôts en lui laissant 100 000€ pour faire face à sa situation financière.

Rien à ma connaissance n'autorise l'Etat à se renflouer sur vos comptes.
Merci beaucoup
Merci mais vu la situation, on peut tout envisager !!!!!!
Non, il y a des lois !
Messages postés
6151
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020
3 821
Il faut prendre du recul sur ce que vous pouvez lire ou entendre, surtout en ce moment.
Il y a beaucoup de fausses informations qui circulent notamment sur les réseaux sociaux.

L'Etat ne peut pas faire n'importe quoi comme il le veut
Messages postés
28137
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2020
11 324
Il faut garder la tête froide et ne pas céder à toutes les angoisses.
Il y a plein d'escrocs qui cherchent à arnaquer les plus sensibles ...Méfiez vous.
Bonjour,
Je vous remercie infiniment pour tous ces renseignements et pour l'instant je vais rester comme ça.
Vous me suggérez l'immobilier mais j'en ai également et en fait j'ai essayé de répartir le plus possible mais on verra et je crois que notre préoccupation principale pour le moment c'est de se sortir de cette épidémie.
Bien cordialement
Bonjour.

Bien d'accord avec vous, la santé passe avant tout.
Bon moral à vous en ces semaines et mois de contraintes.

Cdt
Bonjour bobo,
Ce n'est pas très rassurant ce que vous dites mais de toute façon on n'a pas le choix.
Finalement, le mieux c'est de ne rien avoir et celui qui n'a jamais rien fait de toute sa vie pour essayer d'avoir quelque chose est le mieux placé en cas de crise ...
Pour mon compte, mon mari et moi-même avons bossé toute note vie pour laisser quelque chose aux enfants et pourquoi ?????
Cdlt
le mieux c'est de ne rien avoir et celui qui n'a jamais rien fait de toute sa vie pour essayer d'avoir quelque chose est le mieux placé en cas de crise ...

non il suffit d'avoir quelque chose de physique que vous possédez vous-même : car votre assurance vie vous ne la possédez pas vraiment : c'est du virtuel stocké dans votre banque.

si vous avez une maison ou une villa entièrement payée (pas de crédit) : elle vous appartient, au contraire de l'assurance-vie que vous pouvez perdre.

quant à Anbanker, je trouve qu'il fait comme les journalistes français : il dit un truc mais sans expliquer les tenants et les aboutissants.
Anbanker pourquoi vous n'expliquez jamais complètement ce qui se passe dans la réalité?

la faillite de Lehman Brothers pouvait faire tomber de nombreuses banques : les Etats se sont endettés (et on continue à rembourser ces dettes) pour injecter des capitaux dans l'économie et les banques afin qu'elles ne fassent pas faillite.

https://www.liberation.fr/futurs/2008/10/13/l-etat-met-360-milliards-sur-la-table-pour-sauver-les-banques_114848

Un Président pondéré pour apaiser les banques. C'est un Nicolas Sarkozy d'un nouveau genre qui a présenté le plan français anti-crise financière. Calme, posé. En cette période de grosses turbulences économiques, l'homme d'Etat responsable a succédé à la bête politique agitée. Voilà pour la forme. Pour le fond, il y a un chiffre à retenir, rondelet: 360 milliards d'euros. L'Etat apporte une garantie «payante» des prêts interbancaires jusqu'à 320 milliards d'euros et consacre jusqu'à 40 milliards d'euros pour recapitaliser les banques qui seraient en difficulté.

Constatant que «rien ne doit être épargné pour éviter que la crise s'aggrave encore» et que «l'argent ne circule plus», le chef de l'Etat a annoncé ces deux mesures exceptionnelles, qui constituent la mise en oeuvre française du plan adopté dimanche par les 15 pays de l'Eurogroupe.


Si une banque française fait faillite les autres feront faillite également sauf si l'Etat les sauve. Et si l'Etat sauve les autres banques françaises alors il sauvera aussi la première faisant faillite.
C'est donc comme s'il n'y avait aucune faillite.

Par contre si l'Etat ne peut sauver la première banque, il ne pourra pas non plus sauver les suivantes et les faillites se feront en cascade.
Messages postés
6151
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020
3 821 > Utilisateur anonyme
Vous pondérez désormais vos propos erronées de faillite assurée. C'est déjà un bon début.
L'article que vous citez n'a rien d'incroyable. 40Mds comme plafond pour la recapitalisation des banques, ce n'est pas énorme. Juste pour info, le cumul des fonds propres des 5 ou 6 plus grands groupes français doit être autour de 320Mds d'€ désormais... Et donc depuis 2008 beaucoup de choses ont changé, les réglementations, le niveau des fonds propres des banques pour qu'elles survivent d'elle même en cas de crise. Avez-vous eu écho ces derniers temps de problème au niveau des banques ? Non malgré la situation et les perspectives mauvaises dû au virus

Un peu de lecture pour vous sur ce qui a changé depuis et sur les travaux concernant le renforcement de la résilience des banques :
https://www.consilium.europa.eu/fr/policies/banking-union/single-rulebook/capital-requirements/

si vous avez une maison ou une villa entièrement payée (pas de crédit) : elle vous appartient, au contraire de l'assurance-vie que vous pouvez perdre.

Le jour où les banques feront faillite et que vous perdre votre épargne et/ou assurance-vie, votre chose physique n'aura plus de valeur. ça revient pratiquement au même.
Utilisateur anonyme >
Messages postés
6151
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020

Avez-vous eu écho ces derniers temps de problème au niveau des banques ? Non malgré la situation et les perspectives mauvaises dû au virus

Oui tout à fait, il s'agit de la Deutsche Bank qui entraînera dans sa chute BNP Paribas.

https://www.capital.fr/entreprises-marches/deutsche-bank-doit-on-craindre-la-faillite-de-la-premiere-banque-europeenne-1344127

Le jour où les banques feront faillite et que vous perdre votre épargne et/ou assurance-vie, votre chose physique n'aura plus de valeur. ça revient pratiquement au même.


vous pouvez en dire plus? quel est le lien entre la faillite d'une banque et une maison vous appartenant sans crédit ??

Encore une fois Anbanker vous répondez toujours sans envisager les différentes possibilités.

La postante dit :

Pour mon compte, mon mari et moi-même avons bossé toute note vie pour laisser quelque chose aux enfants et pourquoi ?????

Si les banques font faillites que sa maison ou sa villa vaille 5 euros sur le marché immobilier ne lui enlèvera pas son titre de propriété et elle pourra toujours la transmettre à ses héritiers.

Il faut répondre à la postante et ne pas vouloir monétiser la maison ou la villa puisqu'elle souhaite transmettre quelque chose à ses héritiers et non vendre ladite maison ou villa.

Le bien immobilier protège donc bien son héritage pour ses enfants indépendamment de la valeur que pourrait avoir la villa ou la maison sur le marché immobilier.
Messages postés
6151
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020
3 821 > Utilisateur anonyme
si les banques font faillites comme vous le dites, plus personne ne sera en capacité d'acheter votre bien, son prix de facto va chuter aussi puisqu'il n'y aura plus de demande.

Oui tout à fait, il s'agit de la Deutsche Bank
Les difficultés de la DB sont connus depuis plusieurs années, ce n'est pas nouveau et sans rapport avec la crise actuelle et qui n'a pas d'impact sur les banques françaises

qui entraînera dans sa chute BNP Paribas.
Source de cette chute ? Depuis quand la BNP est liée à la DB ? Au contraire, la BNP a récupéré récemment des activités de la DB à son profit...

Il faut répondre à la postante et ne pas vouloir monétiser la maison ou la villa puisqu'elle souhaite transmettre quelque chose à ses héritiers et non vendre ladite maison ou villa.

Quand on veut laisser quelque chose à ses enfants c'est en valeur, sinon je garde 10€ sous mon matelas et j'achète deux de vos maisons à 5€. ça n'a aucun sens.
Utilisateur anonyme >
Messages postés
6151
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020

Quand on veut laisser quelque chose à ses enfants c'est en valeur, sinon je garde 10€ sous mon matelas et j'achète deux de vos maisons à 5€. ça n'a aucun sens.

si la maison ne vaut que 5 euros ça ne peut que signifier que votre pouvoir d'achat sera de millièmes de centimes d'euros pas plus.

bien évidemment que non, en cas de crise majeure on laisse à ses enfants un bien physique et non pas en valeur.

Ca n'a justement aucun sens de transmettre une valeur qui ne vaut plus rien, comme les brouettes de mark allemands en 1923.

Demandez donc aux allemands de la République de Weimar ce qu'ils pouvaient faire avec 100 000 marks, rien du tout.

Par contre celui qui disposait d'une villa pouvait y habiter et 15 ans plus tard, la vendre avec un bon bénéfice.

Celui qui avait 100 000 marks en 1923 ne pouvait plus rien en faire à cause de l'hyperinflation.
Merci de me rassurer A.N. banker ,
Espérons que cette situation va vite s'arranger et ce putain de virus partir comme il est venu...
Cdlt
qui entraînera dans sa chute BNP Paribas.
Source de cette chute ? Depuis quand la BNP est liée à la DB ? Au contraire, la BNP a récupéré récemment des activités de la DB à son profit...


La source sera les titres dérivés de la Deutsche Bank

C'est le portefeuille gigantesque de titres dérivés, estimé à 46.000 milliards d'euros — soit 14 fois le PIB de l'Allemagne — qui est considéré comme la menace principale.


Pour des banques comme HSBC, BNP Paribas ou Deutsche Bank (parmi les 5 plus grosses banques européennes [3]), les activités de marché représentent jusqu’à deux tiers du bilan. Ces activités sont dénommées “banque d’affaire”, “banque de marché” ou “banque de financement et d’investissement”.


D'après la Banque des règlements internationaux, le montant notionnel des dérivés échangés de gré à gré (soit la majorité du marché) a atteint 693.000 milliards de dollars au premier semestre 2013 (sans double comptage). C'est moins que le record du premier semestre 2011 (707.000 milliards), mais déjà supérieur au sommet datant de la faillite de Lehman Brothers (684.000 milliards).


Dans ce registre, les banques européennes les plus exposées en 2012 sont suisses, françaises et britanniques, même si Deutsche Bank domine les débats, avec 55.600 milliards d'euros. Suivent BNP Paribas (48.300 milliards), Barclays (47.900 milliards), RBS (45.900 milliards), Credit Suisse (41.200 milliards) et UBS (30.900 milliards). La Société Générale (19.200 milliards) et CASA (16.700 milliards) sont 8e et 9e.


Si la Deutsche Bank coule, BNP Paribas coule toutes les banques d'affaire disposant de titres dérivés des autres banques.
Messages postés
6151
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020
3 821
Très bien, il n'est nullement question dans vos paragraphes de titres DB détenu par BNP donc on ne voit toujours pas le lien entre DB et la BNP et c'est une information que vous ne trouverez de toute façon pas publiquement.
Les dérivés sont pris en risque sur des entreprises et non sur des banques. Les dérivés détenu par la DB sur des entreprises n'ont en soit pas d'impact sur ceux des autres banques.

Bref, ce n'est pas le débat de toute façon. La personne a obtenu sa réponse.
Dossier à la une