Menace de recouvrement salle de sport

PEPS12 - Modifié le 22 mai 2020 à 17:12
Ulysse5818
Messages postés
7937
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2022
- 22 mai 2020 à 18:46
Bonjour à tous,

Je me suis inscrite à une salle de sport Magic form il y a aujourd'hui environ un an (je ne connais pas le mois exact et je ne retrouve pas le contrat). Cette salle se situait à coté de mon travail. Quelques mois après, j'ai changé de service et donc de locaux, ainsi que de charge de travail : je ne vais donc plus à la salle de sport depuis juin 2019, elle n'est plus située à coté de mon travail et je n'ai plus le temps d'y aller.
Entre temps, en juillet j'ai changé de banque, et mes prélèvements automatiques ont été transférés sur mon nouveau compte bancaire, sauf (coincidence?) celui de Magic Form.

Je ne paye donc plus mon abonnement Magic Form depuis aout 2019, et je m'en suis aperçue en octobre environ. N'y allant plus depuis un moment je n'ai pas donc pas transmis mon nouveau RIB à Magic form.

Aujourd'hui j'ai reçu un appel de la salle de sport auquel je n'ai pas répondu, ils m'ont laissé un message pour me dire que j'avais une dette de 210 € et que sans réponse de ma part, ils feraient appel à un cabinet de recouvrement.

En sachant qu'ils n'ont pas mon nouveau RIB, pas ma nouvelle adresse (j'ai déménagé depuis), et que je n'ai auparavant recu ni courrier ni mail ni appel me notifiant du fait que je n'ai pas payé ne serait-ce que 1 mois, qu'est ce que je risque ?

Je souhaiterais évidemment ne pas payer les 210 € étant donné que je n'ai pas mis les pieds dans cette salle de sport depuis juin...

Merci d'avance pour vos réponses !

5 réponses

BmV
Messages postés
85045
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 mai 2022
15 696
Modifié le 22 mai 2020 à 19:27
" en sachant que je suis étudiante je n’est pas d’argent. " : il faut donc leur expliquer que vous n'êtes pas d'argent ... mais que vous êtes étudiante (espérons que ce ne soit pas en français, quand même ...).

Pour le reste, voyez ci-dessus.
1