Centre de contrôle technique monopoles? [Résolu]

Signaler
-
Messages postés
79269
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 septembre 2020
-
Bonjour,
J’habite une petite île aux Antilles françaises et nous avons un seul contrôle technique pour 11 000 habitants aucune possibilité d’aller ailleurs.
Nous sommes donc dépendant du bon vouloir de la personne en terme d’horaire d’ouverture de prise de rendez-vous et d’impartialité ...
J’aurais aimé savoir si cela était légal ? Merci d’avance pour votre retour

6 réponses

Messages postés
79269
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 septembre 2020
11 589
Ce qui serait illégal, ce serait que les autorités interdisent à un autre opérateur d'ouvrir un autre centre de CT sans réel motif.

Apparemment, ce n'est pas le cas.

Comme pour une boulangerie ou un tabac (avec qui on serait aussi totalement dépendant des horaires d'ouverture...), si personne d'autre ne veut ou ne peut ouvrir une autre boulangerie ou un autre tabac dans le secteur/la ville/la région/la commune, on ne peut pas parler d'abus, le monopole de fait n'étant pas condamnable.

Oui mais je ne suis pas OBLIGÉE d’acheter du tabac ou du pain. Dans ce cas là, je suis OBLIGÉE d’aller dans ce centre technique, donc cela devient un monopole. Et je n’ai pas réaliser le contrôle technique, je ne suis plus assurée.

Cordialement,
Messages postés
79269
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 septembre 2020
11 589 > Rireoupleurer
Oui, bon, merci de cesser la mauvaise foi.
Les commerces cités étaient juste là pour l'exemple, pour illustration....
Au lieu de ça, on aurait pu citer une boucherie, une épicerie, un marchand d'habits, un maraîcher, une banque, etc.

Mais bon, passons.
On va donc oublier les comparaisons qui semblent vous révulser....


           



Reprenons donc :


_______________________________________________________________________________________________________________

Ce qui serait illégal, ce serait que les autorités interdisent à un autre opérateur d'ouvrir un autre centre de CT sans réel motif ou que cet opérateur fasse des manœuvres illégales pour empêcher l'installation d'un concurrent
Apparemment, ce n'est pas le cas.

" donc cela devient un monopole. " : monopole de fait, en effet, mais tout à fait légal pusique non voulu et non organisé.

" Et je n’ai pas réaliser le contrôle technique, je ne suis plus assurée. " : ça, c'est un souci qui vous appartient de régler, ça ne concerne ni le contrôleur ni l'administration ni l'assureur.
Puisque tous les habitants du secteur doivent composer avec cette situation là et semblent bien y arriver, eux, vous ne pouvez pas opposer cette situation pour vous trouver une excuse.

Si vous trouvez que malgré tout c'est anormal voire illégal, faites un signalement à la DGCCRF
https://www.economie.gouv.fr/dgccrf

______________________________________________________________________________________________________________


           
Messages postés
19987
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 septembre 2020
7 487 > Rireoupleurer
Allez dire ça aux villages qui sont à 50 km du médecin le plus proche, eux non plus ne sont pas obligés d'aller voir un médecin quand ils crachent du sang.

Rien ne vous interdit dès demain d'ouvrir votre propre centre de contrôle technique. Comme vos prix et services seront meilleurs que celui actuel, vous récupérerez tous ses clients et ferez FORTUNE !!!! (rire machiavélique).

Et c'est pour ça que ce n'est pas illégal. Rien ne force le maintien du monopole.

Bien sur, peut-être qu'il n'y a pas assez de travail pour deux. et que si un deuxième centre ouvre, les deux feront faillite. Et que personne ne veut prendre le risque. Mais ce n'est plus une question légale.
>
Messages postés
19987
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 septembre 2020

Merci pour vos réponses.

Très cordialement,

Bonjour,

Je vis sur cette île et je me pose la même question depuis le début de ce contrôle technique.

Cordialement,
Messages postés
79269
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 septembre 2020
11 589
Cela ne semble pas illégal.
Il ne serait pas illégal non plus d'ouvrir un second centre de contrôle... si l'artisan qui pourrait l'envisager estime que ce serait rentable.

--
Messages postés
22618
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 septembre 2020
5 598
Bonjour

Et je n’ai pas réaliser le contrôle technique, je ne suis plus assurée.

Je sais que ce n'est pas le propos de cette discussion mais il serait peut-être intéressant pour vous de faire cesser ces infractions, non..?

Contrôle technique
https://immatriculation.ants.gouv.fr/Questions-frequentes/COVID-19-je-suis-un-particulier/Mon-controle-technique-arrive-a-echeance-que-dois-je-faire

Conduite sans assurance
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34829


Merci pour vos conseils,

Mais mon prochain contrôle technique est en octobre 2020 et je suis assurée tous risques.

Cordialement
Messages postés
79269
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 septembre 2020
11 589 > Rireoupleurer
Donc vous nous racontez tout et son contraire ?

Et je n’ai pas réaliser le contrôle technique, je ne suis plus assurée.
Bref...

Bonsoir et encore merci

Ps: j’avais oublier Si
Messages postés
79269
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 septembre 2020
11 589
Ah ba voui, évidemment.
Si vous oubliez le "si" ....
Vous me lâchez,

Si vous voulez combattre, allez y mais sans moi.

Merci,

Cordialement.
Messages postés
79269
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 septembre 2020
11 589
¿

Qui parle de combattre ?

On vous accuse réception de votre rectification qui explique le malentendu du départ et cela semble vous fâcher !
C'est à n'y rien comprendre.
Non plus ...

De rien.
Cordialement.
Dossier à la une