Suite de succession

Signaler
Messages postés
8
Date d'inscription
dimanche 22 juillet 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2020
-
 Ulpien1 -
Bonjour,
Suite à la vente de la maison de mon frère en Septembre 2019, nous avons reçu le 09 Janvier 2020 de l'office notarial le dossier concernant la clôture de la succession signée de la main du notaire avec la mention qu'il procédait ce même jour ( 09 janvier )aux virements sur nos RIB donnés le jour de la signature.
Depuis c'est silence complet rien n'arrive sur nos comptes.
Il faut savoir que la notaire en charge de la succession à dû passer la main à un confrère suppléant pour cause de maladie grave. C'est avec ce dernier que nous avons signé la vente.
L'office à été repris depuis peu ( nouvelle notaire )mais après renseignement téléphonique la comptable n'est au courant de rien, n'a pas d'ordre de paiement en date du 9 janvier car elle aussi absente à cette date ! elle ne retrouve rien promet de me tenir au courant mais rien ne ce fait ! J'ai envoyé deux e-mails : un à la nouvelle notaire et un au notaire qui a géré la succession en Septembre nous attendons des réponses....Doit-on nous faire du souci à savoir où est passé cet argent ? Est ce une banque qui conserve les fonds pour le notaire ? et pour finir le notaire a t'il combien de jour après son courrier pour procéder aux virements ou si il donne l'ordre à la comptabilité ? Merci pour vos réponses

2 réponses

Bonjour
La comptable vous raconte des histoires. Elle a parfaitement la trace du prix de vente qui doit être à la caisse des dépôts et consignation.Et elle sait pourquoi cet argent ne vous a pas encore été viré (certainement en raison du changement de titulaire). Mais rassurez-vous , ce n'est pas perdu.
Messages postés
12379
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 février 2020
3 105
Doit-on nous faire du souci à savoir où est passé cet argent ?

Non

le notaire a t'il combien de jour après son courrier pour procéder aux virements

Pas de délai
Dossier à la une