Donation terrain partenaire de pacs [Résolu]

Signaler
-
Messages postés
34334
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
29 septembre 2020
-
Bonjour,
J'obtiens par donation de mon grand-père un terrain. Je souhaiterais que partenaire de pacs possède lui aussi une partie du terrain.
Le notaire m'a dit de ne pas lui donner la moitié du terrain mais plus tôt de lui vendre 10% car si il y a conflit je ne peux rien lui exiger.
Mais si nous construisons à 2 sur ce terrain, que je lui donne 50% du terrain, si nous nous séparons je dois lui racheter simplement sa part de la maison ?

2 réponses

Bonjour
Si vous lui donnez la moitié du terrain et que vous vous sépariez, il faudra que vous rachetiez cette moitié.Belle opération!Vous aurez là pris la plus mauvaise décision de votre vie!
Vous ne lui donnez rien du tout et ne lui vendez rien du tout. le terrain vous appartenant, la maison vous appartiendra aussi. Votre partenaire ne détiendra alors qu'une créance égale à la moitié du coût de la construction, et votre séparation si elle devait se produire ne vous occasionnera aucun problème sur ce plan-là.Le" PACS n'est qu'un ersatz de régime matrimonial.

D'accord, merci pour votre réponse .

Je voudrais quand même qu'il ait quelque chose et pas seulement payer le crédit. Je voudrais que ça soit aussi à son avantage.
Car la notaire m'a dit que si je lui donnais, il ne serait quand même pas propriétaire. Est ce que le droit du sol s'applique quand même dans le cas de la donnation ou de l'achat ?
> Audounette31
Bonjour
il faut que vous revoyez votre notaire car à l'évidence vous n'avez rien compris de ce qu'elle vous a dit: si vous lui donnez la moitié du terrain, il sera propriétaire comme vous de la maison; La notaire n'a pas pu vous dire le contraire, c'est vous qui n'avez rien compris.
Messages postés
34334
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
29 septembre 2020
13 971
J'obtiens par donation de mon grand-père un terrain.
Une donation contient toujours une clause d'interdiction de donner, vendre ou hypothéquer le terrain donné.

Si vous voulez construire avec votre partenaire, il me paraît plus judicieux que vous achetiez ensemble ce terrain à votre grand-père.
Le financement de la construction étant assurée par les 2 propriétaires, vous vous retrouverez dans la même situation que 95 % des français s'unissant sans contrat de mariage au préalable.
Dossier à la une