Eclairage extérieur éblouissant jusqu'à l'intérieur

Signaler
-
 Marisiere -
Bonjour, J'habite une copropriété de 8 étages e bord de mer, avec au pied de celle-ci un parking fermé par des barrières. Rentrant de vacances de Noël, je découvre une source lumineuse extrêmement éblouissante sur toute ma terrasse. En mon absence et sans que j'en ai été prévenue, le Syndic ou le Conseil Syndical a fait changer d'emplacement un projecteur posé sur le rebord du toit de l'immeuble au-dessus de mon appartement. Je précise à ce stade que ce projecteur était depuis que j'ai acheté cet appartement en 1998 posé sur el toit de l'appartement jouxtant le mien. Ce nouvel éclairage aurait été repositionné au dessus de mon appartement pour éclairer plus efficacement le parking 7 étages pus bas et me crée une gêne très importante avec un éblouissement qui pénètre dans mon appartement d'au moins 80 cm. Je n'ose pas imaginer ce qu'il se passera quand je voudrai dîner dehors l'été et ce qu'il va se passer avec l'attraction que va constituer cette source puissante de luminosité pour les papillons et autres insectes. Il s'agit de projecteur Aric-Twister 100 W et et de les 100 W. Pouvez-vous m'indiquer si le Syndic ou le Conseil Syndical avait le droit de procéder à ce changement de lieu de spot sans m'en avertir, pouvez-vous me dire si la puissance lumineuse est conforme à la législation en vigueur. Je suis un peu désespérée par cette situation qui vient de me tomber dessus. Merci par avance pur votre aide.
Marisiere

3 réponses

Messages postés
19558
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
25 janvier 2020
7 197
Bonjour,
le déplacement a-t-il été voté en AG ? sinon vous pouvez demander la remise en état d'origine au syndic.
si oui vous pouvez réclamer une indemnité :
Les copropriétaires qui subissent un préjudice par suite de l'exécution des travaux, en raison soit d'une diminution définitive de la valeur de leur lot, soit d'un trouble de jouissance grave, même s'il est temporaire, soit de dégradations, ont droit à une indemnité.

Cette indemnité, qui est à la charge de l'ensemble des copropriétaires, est répartie, s'agissant des travaux décidés dans les conditions prévues par les a et b du II de l'article 24, des f, g et o de l'article 25 et par l'article 30, en proportion de la participation de chacun au coût des travaux.
Je vous remercie infiniment pour votre réponse. Je vais vérifier mais je suis quasiment sûre que ces travaux n'ont pas été votés en AG. Merci encore pour votre efficacité, vous me redonnez un espoir. Très cordialement.
Messages postés
5645
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
24 janvier 2020
1 515
Bonjour,

Il est vraisemblable que c'est à l'initiative du CS que cela s'est fait. Alors avez vous pris contact avec eux pour leur montrer les inconvénients (que votre voisin subissait peut-être). Il ya peut-être un réglage à faire.

Ne comptez pas sur le résultat d'une AG pour faire modifier car dans la quasi totalité des cas l'AG va ratifier ces travaux ("on ne va pas encore dépenser des sous pour cela....")

Il ne vous reste que :
  • dans un premier temps convaincre le CS de déplacer, régler, modifier la puissance, les horaires, etc...
  • saisir le juge pour atteinte à votre jouissance de votre lot (mais à mon avis peu de chances d'obtenir satisfaction)
Merci infiniment d'avoir pris le temps de me répondre. J'ai déjà tenté d'en parler à la personne qui suit les travaux de cet ordre et faisant partie du CSmais il n'a pas daigné me rencontrer et m'a fait renvoyer vers le Syndic. Je crains donc de ne pas être entendue. Merci encore pour votre célérité et votre temps . Très cordialement
Dossier à la une