Assurance crédit immobilier

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 4 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
4 janvier 2020
-
m.tribu8
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 4 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
4 janvier 2020
-
Bonjour,
Je cherche une information, des conseils au travers de ce forum car je n'ai pas trouvé de réponses à mes questions sur internet.

Pour faire court :
Nous avons acheté une maison à rénover en 2008.
2010 : nous apprenons que notre fille qui a l'époque 7 ans a une anomalie chromosomique rare (autisme, troubles dys et autres malformations). Elle est reconnue MDPH. Beaucoup de frais thérapeutiques non pris en charge, beaucoup de kilomètres pour les séances et spécialistes. Aujourd'hui elle a 16 ans et sans solution depuis la rentrée. Je ne peut pas la laisser seule à la maison donc je perçois la PCDH à hauteur de 336 euros/mois pour m'occuper d'elle.
2015 : une autre de mes filles, qui a 14 ans, est diagnostiquée epileptique myoclonique juvénile. Elle est pharmaco très résistante donc difficile de stabiliser ses crises. Nous avons dû faire des kilomètres et des années d'errance pour trouver un service compétent pour trouver le bon traitement, bon dosage etc. Elle est reconnue MDPH également.

Reste un seul salaire, un crédit immo à rembourser, des frais thérapeutiques et plusieurs bouches à nourrir

Tout cela pour vous demander si ce genre de situation peut donner des droits au niveau des assurances immobilier ? Je m'explique : dans les contrats d'assurance on parle de décès, invalidité, handicap,.. de l'emprunteur et co-emprunteur mais dans le cadre où un des 2 parents doit arrêter son activité pour s'occuper de 2 enfants handicapés ou malade il n'y a rien.

Par avance merci pour vos réponses

1 réponse

Messages postés
19431
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 janvier 2020
7110
Bonjour,
Si ces situations ne sont pas couvertes par le contrat d'assurance, vous n'aurez pas de droit à indemnisation.
Voyez plutôt pour obtenir des aides complémentaires pour vos enfants selon leur état de santé.
m.tribu8
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 4 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
4 janvier 2020

Bonjour,
Merci pour votre réponse.
Concernant notre situation, j'ai cherché sur tous les contrats d'assurance, sur internet et je n'ai jamais trouvé 1 contrat qui prenait en compte l'handicap ou la maladie d'un enfant qui oblige un parent à quitter son emploi.
Concernant les aides, quand on a un enfant avec handicap entre 50 et 80% il n'y a pas grand chose et c'est pour compenser l'handicap pas la perte d'un salaire. Des listes d'attente de 2 ans voir plus pour accéder à une structure,le manque d'établissement, etc... font que beaucoup de parents sont obligés d'arrêter son activité pro mais cela n'est pas compensé
Dossier à la une