Preteur-garde ?

-
Bonjour,
Qui connait cet usurier : preteur-garde?
J'aimerai savoir si c'est une arnaque ou non.
Ils me demandent 500€ de frais de courtage.
Leur site m'a l'air fiable et sérieux mais je voudrais connaître des expériences si possible avec eux...
Da,s l'attente de vous lire,
Aude
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
4
Merci
Bonjour,

Bien entendu une arnaque, payer des frais avant l'obtention d'un prêt est illégal.
Si vous voulez un crédit, rapprochez vous d'une banque !

Dire « Merci » 4

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24088 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour, Merci...
Hélas j'ai fait 10 banques, et elles me rejettent toutes car je suis auto entrepreneur depuis octobre 2017 et je ne commence à gagner bien ma vie que depuis avril 2019. (A noter, avant j'étais également sous CDI et c'était une double activité! J'ai quitté mon poste en janvier 2019 et je me suis consacrée à mon entreprise à 100% à partir de ce moment là, d'où mes bons revenus qu'à partir d'avril 2019) Les banques ne prennent pas en compte mon ancien emploi, ni même que j'ai toujours travaillé depuis l'âge de 18 ans.
Je ne sais plus quoi faire. Je n'ai plus de solution.
L'état pousse les gens à monter leur entreprise mais au final personne ne nous suit.
C'est de la discrimination totale. Obligée d'avoir 3 ans de bons salaires malgré mon parcours professionnel irréprochable.
AN.Banker
Messages postés
3251
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 décembre 2019
1598 -
L'état pousse les gens à monter leur entreprise mais au final personne ne nous suit.
C'est de la discrimination totale. Obligée d'avoir 3 ans de bons salaires malgré mon parcours professionnel irréprochable.


Les décisions et incitations de l'Etat ne doivent pas être confondues avec les établissements financiers. Les banques ne sont pas publiques, ce sont des entreprises privées qui ne sont pas à la main de l'Etat et qui ne sont pas là pour suivre les discours politiques. Elles posent donc leurs conditions de manière libre, ce n'est pas de la discrimination.
Pour le reste, tout dépend du montant demandé, de votre capacité à rembourser, de votre secteur d'activité et du sérieux de vos résultats financiers. S'ils ne sont bons que depuis avril et que vous demandez une forte somme 7 mois plus tard, ça fait juste en effet.

Regardez plutôt si vous avez fait le tour des aides et subventions
Commenter la réponse de Komar
Dossier à la une