Adoption simple/ plénière par le conjoint

- - Dernière réponse :  Anya33 - 30 oct. 2019 à 13:18
Bonjour,
Mon conjoint aimerait adopter l'enfant que je porte suite à une fiv avec donneur en Espagne, nous serons marié dans un mois.
Il paraît qu'il faut l'avis positif de ses 2 enfants majeurs avec lesquels il est en mauvais termes, pour compléter le dossier d'adoption. Il est quasiment certain qu'ils ne répondront pas à ses sollicitations quant à cet avis écrit qu'ils doivent donner, donc il nous manquera ces papiers obligatoires dans le dossier. Comment prouver que nous les avons réellement informés et sollicité ces papiers ? Et s' ils donnaient suite, mais émettaient un avis négatif (notre père ne s'est pas assez occupé de nous, c'est un mauvais père...)?
Peuvent ils ainsi compromettre l'adoption ? Merci de vos expériences.
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
31681
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2019
11141
0
Merci
Il paraît qu'il faut l'avis positif de ses 2 enfants
Il n'a jamais été prévu que les enfants, nés d'une première union, doivent autoriser leur père d'adopter l'enfant de sa seconde épouse.
Le reconnaître serait certainement un mensonge dans votre cas.
Après mariage il peut adopter votre enfant.
Rencontrez un notaire pour mettre votre projet en place.
Commenter la réponse de condorcet
0
Merci
Bonjour Condorcet,
L' avis écrit des enfants majeurs de l' adoptant est demandé comme pièce justificative dans la liste des pièces à produire lors du dépôt du dossier... d'où ma question. Le notaire que j'ai consulté n'a pas encore eu le cas des enfants majeurs qui donnent un avis négatif/ refusent de donner l'avis. Il me dit qu'il y a la possibilité de la présomption de paternité et ensuite la possession d'état ayant duré 5 ans pour contourner le problème. J'ai peur que cette démarche puisse être contestée par ces mêmes enfants majeurs. Qu'en pensez vous de cette deuxième possibilité ?
Commenter la réponse de Anya33
Dossier à la une