Père veuf, maison de retraite et soeurs qui ne veulent pas payer

- - Dernière réponse :  alma - 30 oct. 2019 à 15:32
Bonjour,
J'ai deux soeurs qui n'ont pas de revenus. L'une est mariée (ne travaille pas mais son mari a un salaire) et l'autre est divorcée et vit seulement grâce à ce que lui a donné son ex-époux. Moi j'ai un salaire.
Mon père est veuf depuis 5 ans et il a 84 ans. Il commence à perdre la tête (paranoïaque et limite menaçant contre ses voisins). Il vit dans sa maison et il gagne 2000 euros par mois notamment grâce au loyer d'un appartement qu'il avait acheté avec ma mère.
Jusqu'ici tout allait bien mes parents se sont fait donation etc... Bref. Le problème est que mon père risque maintenant d'aller en maison de retraite médicalisée. Ma soeur (celle qui est divorcée) commence à manquer d'argent et pense que si notre père part en maison de retraite elle peut réclamer la vente de la maison de mon père (puisqu'il ne vivra plus dedans). Elle souhaite ainsi récupérer sa part d'héritage de notre mère. Moi je préfèrerai que la potentielle vente de cette maison serve à payer la maison de retraite.
Je ne vous cache pas que j'ai peur de devoir payer seule la partie du prix de la maison de retraite que mon père ne pourra payer. Il a 2000 euros et si la maison de retraite médicalisée coute 3000 euros il manquera 1000 euros. J'ai l'impression d'être la seule à être solvable. Puis je forcer mes soeurs à ne pas réclamer leur part si on vend la maison et bloquer l'argent de la vente pour payer directement la maison de retraite ?
Merci de votre aide.
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
4047
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2019
1093
2
Merci
Bonjour
Non vous ne pouvez pas empêcher chacun de retirer ses droits de la vente de la maison. Votre père en retirera aussi un pécule qui lui permettra d'être autonome plus longtemps.
Par contre si votre père perd la tête la vente ne pourra pas se faire sans qu'il soit mis sous curatelle ou tutelle et sans l'accord du juge des tutelles.
Avez-vous aussi envisagé de louer sa maison pour qu'il perçoive un loyer complémentaire à ses revenus, si elle est en état d'être louée ?

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 6026 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de GKLONE
1
Merci
Je vous remercie pour cette réponse rapide. J'ai effectivement pensé à la location de la maison. Il y a des travaux à prévoir mais ça n'est pas impossible. Par contre je ne suis pas du tout certaine que mes soeurs seraient d'accord. L'une des deux a besoin d'argent rapidement. Par contre ce qui me rassure c'est la possibilité que mon père soit mis sous curatelle ce qui le protègerait et encore mieux si c'est une personne étrangère à la famille. Cela éviterait les conflits familiaux et franchement ça me déresponsabiliserait car pour l'instant c'est moi qui gère le côté administratif.
GKLONE
Messages postés
4047
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2019
1093 -
Vos sœurs n'ont pas leur mot à dire, si votre père est usufruitier il n'a pas besoin de leur avis pour mettre ce bien en location. Les problèmes financiers de votre sœur ne rentrent pas en compte. Un juge ne regardera que les intérêts de votre père.
Tant mieux. C'est bien ce que j'espère, c'est la prise en main du dossier par un juge. C'est très difficile de voir son père vieillir et c'est pire que tout de voir ses soeurs penser à leurs intérêts avant celui de leur père vieillissant et donc vulnérable. Je vous remercie en tous les cas.
Commenter la réponse de alma
Dossier à la une