Après convocation au commissariat pour expulsion auprès du préfet

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 28 oct. 2019 à 00:31
Bonjour,
je suis locataire et je ne suis pas en mesure de payer mon loyer trop important face à mes revenus de plus je suis en invalidité et je souffre d'achats compulsif lorsque je vais mal cad tout le temps
Le commissariat m'a convoqué pour remplir un dossier d'expulsion demandé par le Préfet
Que va't-il m'arriver je suis perdue ne m'occupe plus de mes papier et doit être mise sous curatelle
Merci d'avance urgent
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
25859
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
10 novembre 2019
4752
2
Merci
Non si vous en êtes a ce stade vous n'êtes plus locataire mais squatter sans droit ni titre
La curatelle est la bonne solution et j'espère que vous l'avez demandé

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25291 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Poisson92100
1
Merci
vous devriez prendre rendez vous rapidement avec une assistante sociale. contactez la mairie pour demander comment en rencontrer une.
l'assistance sociale peut vous aider à monter un dossier de surendettement pour rester dans votre logement et rembourser votre dette (ce sera le curateur qui remboursera la dette).

vous devriez vous bouger rapidement car une fois l'expulsion achevée vous serez à la rue.
et là, difficile de passer votre stress en faisant des achats compulsifs en dormant sur un banc...

sachez aussi qu'il existe des médicaments anxiolitiques pour faire passer le stress et éviter les achats compulsifs.

si vous êtes en curatelle de toutes façons vous n'aurez plus de moyens de paiement donc vous ne pourrez plus faire d'achats compulsifs.

le curateur vous donne 50 euros par semaine pour la nourriture et tout le reste est payé directement par lui.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Dossier à la une