Conséquences du refus de succession

- - Dernière réponse :  louise - 25 oct. 2019 à 16:15
Bonjour,

Est-il vrai que si l'on renonce/refuse à une succession, ce sont nos enfants qui héritent (y compris des dettes du défunt) et si eux-mêmes ont des enfants, eux aussi sont concernés et devront remplir ou faire remplir par le tuteur un formulaire de renonciation ? ça n'a pas de fin
Merci de vos conseils
Louise
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
3959
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
10 novembre 2019
1066
0
Merci
Bonjour
Oui c'est vrai, et ça a une fin en ce sens qu'après renonciation des derniers descendants vivants on cherchera les héritiers suivants parmi les ascendants puis dans les branches collatérales jusqu'aux parents au 6e degré, qui devront à leur tour accepter ou renoncer éventuellement.
L'acceptation ou la renonciation pour le compte des mineurs doit être validée par le juge des tutelles.
Commenter la réponse de GKLONE
Commenter la réponse de louise
Dossier à la une