Annulation de l'acte de tontine par le tribunal

- - Dernière réponse :  Ulpien1 - 24 oct. 2019 à 15:14
Bonjour,

Nous avons achetés un bien il y a plus de 25 ans avec mon concubin pour moitie, l'achat fut paye dans l'intégralité par mon conjoint, il y avait 20 d'écarts entre nous, mon conjoint afin de me protéger à fait ajouter une clause de tontine, mon conjoint devenu mon époux bien plus tard viendra à disparaitre d'une maladie foudroyante, les enfants de mon mari, ont fait annuler l'acte de tontine, la procédure dit que seul Monsieur......était le propriétaire des biens, en perdant la tontine, je perds également mon droit de propriétaires par moitie ?
Merci pour votre réponse
cordialement
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
31746
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2019
11229
0
Merci
la procédure dit
La procédure est une chose.
En effet chacun défend sa position, sinon il n'y aurait pas de procès.
Mais le jugement a-t-il été rendu ?
Dans l'affirmative, quel résultat ? Etes-vous ou non reconnue propriétaire pour moitié ou pas du tout ?.

En dehors de cette question.
Votre conjoint avait-il laissé un testament en votre faveur ?
Ou une donation au dernier vivant a-t-elle été prévue ?
Commenter la réponse de condorcet
0
Merci
Bonjour
Je ne sais pas si vous parlez de la procédure ou d'un jugement.
Mais au fait que vous n'ayez rien payé du prix d'acquisition, s'y ajoute un autre moyen d'annulation:
La tontine , pour être valable doit comporter un aléa. Et la jurisprudence considère que seule une différence d'âge inférieure à vingt ans ne fait pas disparaitre l'aléa.
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une