Ce contrat de location meublé étudiant est-il légal? [Résolu]

Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 28 août 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
31 août 2019
-
Bonjour à tous,

j'ai récemment signé un contrat de réservation (c'est mon tout premier logement que j'aurais à louer, je suis en effet étudiant), via le bon coin et par conséquent je n'ai pas quelques notions, le logement est un peu cher, mais ce que je souhaite savoir par dessus-tout c'est si ce contrat est légal? Ainsi que l'engagement de garant. Je vous en remercie vraiment d'avance. Passez une bonne journée!

NB: Il faut savoir que je n'ai pas encore de contrat de location à proprement parler.
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 28 août 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
31 août 2019
0
Merci
Voici l'engagement de garant que je n'ai pas encore signé:

Après avoir reçu toute information sur la nature et l'étendue des obligations que je contracte,
Je, soussigné, Mme tel, mère de M. tel,

- déclare me porter caution solidaire, sans bénéfice de division ni de discussion, du règlement
des loyers, charges, taxes, impôts, réparations locatives et tous intérêts et indemnités dus
par M. tel en vertu du bail qui lui a été consenti pour une durée
de deux ans et 15 jours à compter du 18 août 2019 pour les locaux
situés dans l'immeuble sis (ville en question) , bail dont j'ai
pris connaissance et dont un exemplaire m'a été remis.
- ai noté que le montant initial du loyer et des charges s'élève à : 635 euros
– six cent trente-cinq euros payable par mois, à payer dans les trois derniers jours du
mois pour mois suivant, et révisable annuellement selon les conditions générales de location
de M.tel référencées :
Ce bail pouvant être reconduit tacitement, légalement et conventionnellement pour une durée
déterminée, cet engagement de cautionnement sera valable par dérogation à l'article 1740 du
Code Civil jusqu'à l'extinction des obligations dudit locataire sans pouvoir dépasser la durée
Du dit bail renouvelé deux fois pour la même durée.
Lorsque le cautionnement d'obligations résultant d'un contrat de location conclu en
application du titre I de la loi du 6 juillet 1989 modifiée par la loi du 21 juillet 1994 ne
comporte aucune indication de durée ou lorsque la durée du cautionnement est stipulée
indéterminée, la caution peut la résilier unilatéralement. La résiliation prend effet au terme du
contrat de location, qu'il s'agisse du contrat initial ou d'un contrat reconduit ou renouvelé, au
cours duquel le bailleur reçoit notification de la résiliation.":
Commenter la réponse de Shiftpro
Dossier à la une