Je voudrais quitter mon domicile familial

-
Bonjour,
Je vous écrie car j’aurais besoin de renseignements sur mes droits à l’âge de 18 ans.
Je vous explique ma situation en quelque ligne.
J’ai eu 18 ans le 23 août 2019, et j’aimerais quitter mon domicile familial mais mes parents ne sont pas du même avis et refuse de me laisser partir. En sachant que je suis encore en étude (alternance) BP Coiffure , que je touche une paye et que je compte emménager avec mon copain qui travail également.
Puis-je quand même partir sans leur autorisation ?
Quel sont mes droits ?
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
69940
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 septembre 2019
864
2
Merci
Bonjour,

Si vous êtes majeure et n'avez besoin d'aucune assistance matérielle de la part de vos parents, vous pouvez quitter le domicile familial et voler de vos propres ailes.

Attention malgré tout de ne pas créer de situation confictuelle trop sévère entre vous, soyez diplomate, sinon, tout le monde en souffrira ....

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24492 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de DCI
1
Merci
Je suis tout à fait d’accord avec vous mais le souci est que rien ne vas plus avec mes parents je me suis aperçu qu’il ce servais sur mon compte bancaire et que je n’est plus rien certaine les parents seront toujours là pour c’est enfant mais de là à ruiné sont enfant alors qu’ils ont les moyen je ne pense pas !
De plus que mes étude, ils prennent mon argent sur mon compte pour les payés résultat je paye mes étude seul en travaillant.
AN.Banker
Messages postés
1804
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 septembre 2019
830 -
Bonjour,
Retirez leur accès à votre compte et retirer s'il y en a une quelconque procuration dessus. Depuis que vous êtes majeur, ils n'ont plus aucun droit sur votre compte. De plus, vous pouvez théoriquement les attaquez en justice pour qu'ils justifient de la bonne tenue de vos comptes et le cas échéant, obtenir une décision de justice en votre faveur pour qu'ils vous remboursent les sommes prélevés indûment et dont ils ne peuvent justifier une utilisation dans votre intérêt.
Commenter la réponse de Mymi92
-2
Merci
Bonjour, Vous êtes encore dans les études donc ils ont un droit de regard et de protection sur vous. Vos études sont payées par qui ? Est ce que vous êtes toujours rattaché à vos parents sur leur avis d'imposition ? Je serais vous, je discuterai beaucoup avec eux pour essayer de trouver le juste milieu pour ne pas être en conflit. Un copain, c'est moins important que les parents qui ne seront pas toujours là car un jour ils ne seront plus....
BmV
Messages postés
74526
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 septembre 2019
7302 -
Curieux, ce ton moralisateur.
Nous sommes sur un forum juridique, pas social ni philosophique.

" donc ils ont un droit de regard et de protection sur vous. " : si elle peut vraiment financer ses études seule, les parents n'auront pas besoin de la "protéger" !
D'autant qu'elle est légalement majeure.
Quant au droit de "regard", ils l'ont à vie....

Et le rattachement fiscal c'était avant sa majorité : elle peut pour la prochaine année tout à fait faire sa déclaration de façon autonome !

Alors comme l'a bien dit DCI, si elle est majeure et n'a besoin d'aucune assistance matérielle de la part de ses parents, elle peut légalement quitter le domicile familial et voler de ses propres ailes.

À condition évidemment de bien tout calculer.
Commenter la réponse de lolaon
Dossier à la une