Reprise de Bail [Résolu]

- - Dernière réponse : Valenchantée
Messages postés
20206
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 novembre 2019
- 21 août 2019 à 17:50
Bonjour,

Mon conjoint et moi même sommes dans l'ennuie. En effet, nous devions déménager ce WE dans notre prochain logement.

Le Bail (reprise de bail pour cause de double loyer des actuels locataires) est signé avec la date d'entrée prévu ce WE - état des lieux dans la matinée de l’emménagement. 1er loyer au prorata et DG donné et encaissé!

Mais finalement, les locataires actuelles n'ont pas prévu de vider les lieux avant le début du mois de septembre. Car s'agissant d'une reprise de bail - celui-ci cours jusque début septembre, car ils ne sont pas "dans le coin en ce moment".

Nous nous retrouvons donc à avoir organiser tout pour ce WE (location camion / bras pour nous aider etc pour rien), car l'agent qui gère la location me dit ne pas pouvoir les forcer à quitter les lieux avant la fin du bail. Et cela à un coup !

Hors, ce déménagement était prévu, car j’entame un contrat de travail le 2 Septembre et mon logement actuelle se trouve à plus 1h30 de mon nouveau travail.

Peut-on forcer les choses pour que nous puissions emménager ce WE.

Nous sommes quelque peu déçue par cette attitude "cavalière" de la part de tous les protagoniste dans cette affaire.

Si le bail n'avait pas été signé -on aurait dit ciao et nous aurions chercher autre chose dans l'urgence - mais là du coup nous sommes bloqué.

Si vous avez des idées, n'hésitez pas! Merci
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
20206
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 novembre 2019
4173
1
Merci
Bonsoir,

Cela n'existe pas, "les reprises de bail", en France.

Vous dites que votre bail est signé. Quelle est la date d'effet prévue sur ce bail ?

Cordialement,

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25337 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Nous avons l'impression d'être pris aux pièges un peu - ou alors, on nous prend pour des c***. Surtout que maintenant il nous parle de travaux à faire dans l'appartement dont ou nous à pas parler au départ. (Alors que nous avions poser les questions nécessaires). Notre Avocat est dubitatif face à se revirement de situation.

Il a demandé à ce que nous soyons reloger si on ne pouvait emménager le 24 et apparemment, ils n'ont aucun autre bien disponible - je pensais qu'ils s'agiraient de nous reloger dans un hôtel.
On va le laisser se dépatouiller et nous tenir au courant. Car à force on risquerait de perdre notre sans froid et de devenir virulent, et là, c'est nous que serions en tord.

Comme dirait ma grand-mère, il est urgent d'attendre.
Pour finir. il y aura rupture de bail d'un commun accord entre les deux parties - car les actuels locataires ont annulé leur préavis et ne souhaite donc plus déménager.
Nous nous sommes donc déplacé jusqu'à l'agence pour notifié tout cela par écrit, appuyé par notre avocat (devoir en arriver là?) . Nous avons donné en main propre- contre signature un courrier les mettant en demeure de nous resituer le loyer au prorata ainsi que le chèque de DG dans les 3 jours après réception du courrier.
sortie de l'auberge, mais à la rue du coup - Y'a plus qu'a retrousser ses manches - fouiller internet et nous trouver autre chose avant samedi. Merci encore pour votre aide à tous.
Valenchantée
Messages postés
20206
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 novembre 2019
4173 -
Ben vous êtes bien sympas. Moi, je leur aurais demandé des dommages et intérêts.

Les locataires n'avaient pas le droit de changer d'avis. On n'annule pas un préavis. !!
On a préféré se retirer. Vu l'ambiance et la manière dont la chose été gérée. On s'est dit qu'on allez au delà de bien plus gros ennuis après. Une mauvaises gestion retombe quasiment systématiquement sur les locataires.
Et comme ils avaient tous l'air bien pommés - Eviter un problème pour en avoir mille autres après.
l'agent qui se contre-dit lui-même. et ETC. Pas la peine.
Merci Valenchantée pour tes réponses. Elles ont bien aidés notre avocat. En tout as l'agence en question va se récupérer très mauvaise presse! Parce qu'on est loin d'être satisfait de leur service - bien contente de ne pas avoir payé d'avance les frais d'agence avant d'avoir emménager - ça aurait fait 1500€ dans les limbes!
Valenchantée
Messages postés
20206
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 novembre 2019
4173 -
Oui, c'est vrai que c'était un nid à problèmes.

Avec plaisir ... :)
Commenter la réponse de Valenchantée
Dossier à la une