Accident de la route en état d'ébriété, mais non relevé par la police

-
Bonjour,

Mon problème est assez particulier. J'ai en effet eu un accident de la route vendredi dernier, dans la nuit, avec prise d'alcool et stupéfiant. J'ai foncé dans une barrière de sécurité (touché personne)
Cependant, la police ne m'a pas fait souffler, et quand les urgences sont venues me chercher, ils m'ont dit que j'ai eu de la chance.

Une fois arrivé à l’hôpital, on m'a juste fait une prise d'urine (et non pas une prise de sang), sur celle-ci, je ne vois pas de trace, dans les relevés, d'une prise de stupéfiant. Car oui, en effet, je ne suis pas sûre d'avoir correctement avalé le stupéfiant que j'avais pris.

Ma question est donc, que dois-je dire à l'assurance-auto, est ce que je peux leur dire qu'il n'y a pas de preuves comme quoi j'ai pris de l'alcool (car non prise de sang) et de stupéfiant (car pas relevé dans le relevé d'urine..) ?

Cependant, j'ai dis "oralement" aux medecins qui m'ont recu en urgence que j'avais effectivement consommé de l'alcool et pris un ectasy, qu'ils ont donc repris par écrit dans leur BILAN par rapport à ce que je leur ai dit oralement. Mais cela reste une information non-verifiée du coup, puisqu'il n'y aurait pas de preuves dans le relevé ?


Merci de m'éclaircir.

PS: Ne vous inquiétez pas, je m'en veux terriblement de ce que j'ai fais.
PS2 : le relevé d'urine se trouve en réponse
Afficher la suite 

2 réponses

0
Merci
Les constantes relevés sont :
Pupille D : 06h57 : intermed
Pupille G : 06h57 : Intermed
EN : 06h57 : 3
Gly : 06h57 : 1,65 g/L(je suis diabétique)
PNI : 06h57: 126/84 mmHg
FC :06h57 : 110 pls/min
Temp : 06h57 : 36,6 degrès
SpO2 : 06h57 : 99%
O2 : 06h57 99%
GCS : 06h57 : 15
Glu :06h57 : +
pH : 09h15 :5,5
Cet : 09h15 : 5,5
Sang : 09h15 : traces
Prot : 09h15 : -
Leuco : 09h15 : -
Nit : 09h15 : -

je pensais au début que c'était SANG : traces mais il s'avère qu'il est precisé en bas :
>BU Traces de sang sans aucun signe clinique abdominal à H6

Merci à vous.
Commenter la réponse de Napolevous
0
Merci
Bonjour tout le monde va le dire mais vous auriez pu tuer quelqu'un, et vous avez beaucoup de chance d'être tombés sur des FDO qui ne font absolument pas leur travail. Légalement vous devez dire la vérité à votre assurance, circonstances des faits, ... et vous devez bien sur préciser votre consommation d'alcool et d'ecstasy (vous pouvez leur préciser que vous n'êtes pas sur de l'avoir avalé correctement).

Vous pouvez leur dire qu'il n'y a aucune preuve de votre consommation donc qu'il n'y aura pas de suites judiciaires.
Commenter la réponse de George
Dossier à la une