Contester une partie de l’avertissement

- - Dernière réponse :  Lilas - 1 août 2019 à 18:33
Bonjour,
Je suis en arrêt pour grossesse à risques, ce qui ne plait pas du tout à mon employeur. Pour faire rapide, il m’a envoyé un avertissement où il me reproche de avoir mélangé des dossiers (ranger par mégarde dans le mauvais clapet) chose qui a pu m’arriver mais je peux réfuter tous les autres points. Est-ce que je peux quand même contester les autres points ou à partir du moment où je reconnais une de mes erreurs, l’avertissement fait foi?
Je vous remercie pour votre reponse
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
26366
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 août 2019
1446
0
Merci
Bonjour,

La contestation d'un avertissement auprès de l'employeur n'a aucun effet, sauf si l'employeur décide de prendre en compte les arguments du salarié.

Seule la contestation auprès du tribunal des Prud'hommes peut faire annuler l'avertissement. C'est alors le juge qui statuera, en examinant les faits reprochés au salarié, les éléments de contestation, le respect de la procédure .

Cdlt
Commenter la réponse de jee pee
0
Merci
D’accord. C’était aussi une façon pour moi d’essayer de reprendre contact, parce que depuis mon arrêt, il m’a demandé les clés du bureau puis quelques jours après mon téléphone et quelques jours avant ma reprise, il m’a envoyé l’avertissement. J’avais déjà senti le vent tourné et j’avais essayé de le joindre pour négocier un licenciement amiable mais il ne m’a plus jamais répondu.. je pense qu’il constitue un dossier contre moi et je tente, par ce biais, de répondre « gentiment » en y ajoutant que je souhaiterais un entretien avec lui..
Qu’en pensez-vous ?
Je vous remercie pour votre réponse,
Bien cordialement
jee pee
Messages postés
26366
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 août 2019
1446 -
Dans ce contexte, effectivement, une lettre de contestation des points litigieux, avec une demande d'entretien pour développer vos arguments est possible.

Juste une observation, vous êtes arrêtée depuis combien de temps ? Car les sanctions doivent être faite dans les 2 mois (à partir du moment où l'employeur en a connaissance).
Je suis arrêtée depuis le 6 juin. Donc je ne parle pas du point où malheureusement je suis en tord?
jee pee
Messages postés
26366
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 août 2019
1446 > Lilas -
Celui là vous le gardez pour l'oral, lors de l'entretien.
Super, merci beaucoup pour votre aide!!!
Commenter la réponse de Lilas
Dossier à la une