Appel.ou pas appel

- - Dernière réponse :  Jacques - 30 juil. 2019 à 21:29
Bonjour,
Je viens de passer en jugement pour avoir la garde de mon fils suite à des problèmes récurrents d alcool de sa maman et autres il a etait entendu par la jaf avec qui.il a expliqué son quotidien et son souhait de vivre avec moi au final il reste chez sa mere car on a sois disant pas de preuve que sa maman est alcoolique et qu elle.le.mette en danger faut il attendre qu il arrive un drame pour que l on réagisse ? La décision a etait de déclencher une enquête sociale une fois de plus ( il a déjà etait 2 ans en suivi éducatif et j ai déjà déclenché une enquête pour enfant en souffrance )et retour au tribunal en mars 2020 dois je faire appel de la décision ou attendre les résultats de cette enquête il rentre au collège et j ai peur que.to7s ça le perturbe et a impact sur sa scolarité
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
14705
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2019
3011
0
Merci
"La décision a etait de déclencher une enquête sociale "
c'est souvent la logique des choses.
dire qu'un parent est alcoolique sans preuve,
et un enfant qui préfère vivre chez un parent que l'autre,
n'a jamais prouvé qu'une personne était incapable de s'occuper de ses enfants.

le juge veux être bien sur de la situation avant d'enlever la garde à une mère
qui n'est pas quelque chose d'anodin

attendez l'enquête sociale.
Commenter la réponse de sleepy00
0
Merci
Je veux bien le comprendre mais mon fils a 11 ans, il est capable de décrire l etat de sa mere lorsque elle est dans cet état et même l alcool qu elle consomme avec les quantités et de plus il y a quelques années j avais déjà fait la demande de garde de mon fils pour les mêmes raisons il y avait eu un suivi éducatif de 2 ans mais les choses se sont de nouveau dégradé après
Et bien le suivi éducatif au bout de 2 ans a été arrêté puisque pour la juge est l educatrice qui suivait mon fils ils ont estimé qu il n en avais plus besoin tous simplement ça c est maintenu pendant quelques mois puis après de nouveau la dégringolade j ai essayé de discuter avec la maman de mon fils et a sa demande pour lui faire comprendre qu il fallait qu elle se soigne elle m as écouter et puis nous a tourné le dos et même avec le tribunal rien n as eu pour effet de lui faire prendre conscience de son problème
sleepy00
Messages postés
14705
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2019
3011 -
pour moi, rien d'éttonant à l’enquête sociale
Oui mais ça va se résumer à quoi j ai la sensation de ne pas être écouté et mon fils non plus d ailleurs
sleepy00
Messages postés
14705
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2019
3011 -
l'enquêteur écoutera votre fils
de votre coté, vous pouvez réunir des preuves de l’alcoolisme, des attestations de témoins ...
Le soucis c est que tous se passe a domicile donc pour avoir des preuves c est compliqué a par les témoignages de mon fils quand aux attestations j en avais fourni 5 par rapport au comportement de mon fils quand il devait repartir chez sa mere j en étais arrivé au point d avoir la sensation de le punir a le ramener
Commenter la réponse de Jacques
Dossier à la une