Partage égal homme femme Maroc

Signaler
-
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 13 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2019
-
Bonsoir,

Ou peut-on on faire un certificat pour le PARTAGE ÉGAL entre frères et soeurs d'une maison située au Maroc dont les parents sont décédés. Nous sommes d'origine marocaine mais vivant en France.
je vous remercie par avance.
cdt.

4 réponses

Messages postés
5436
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2019
2 047
Bonjour
1/Dans quel pays résidaient vos parents?
2/ Quelles sont les dates de leur décès?
3/ Etaient-ils musulmans? L'êtes-vous aussi?
bonjour,

les parents résidaient en France
le papa est décédé en juin 2000
la maman est décédée en janvier 2015
oui ils étaient musulmans
et les enfants ne sont pas pas tous praticans dont moi même.

cdt
Messages postés
5436
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2019
2 047
Bonjour
Compte tenu des éléments que vous indiquez; les successions de vos parents étaient placées sous l'empire de la loi marocaine (Moudawana).
La distinction entre garçon et fille en matière de succession , malgré les modifications apportées en 2004 au code de la famille, n'a pas été supprimée.Qui vous a parlé d'un partage égal? Sur quel fondement?
Ces successions doivent obligatoirement être traitées par un notaire marocain à qui vous devez vous adresser pour procéder au partage;
Le fait d'être pratiquant ou non , ne joue pas. L'important pour pouvoir hériter est d'être reconnu musulman.
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 13 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2019

le partage égal c'est moi qui l'ait soulevé car pendant 10 ans notre mère qui était veuve et grabataire était sous ma responsabilité car je vivais seule avec ma fille et mes frères n,on rien voulu savoir du devenir de notre mère.
puis de son vivant notre mère à dit verbalement à plusieurs membres de la famille que sa part, elle me la léguer pour l'avoir prise en charge personnellement.
Puis en 2018 j'ai contracté un crédit personnel pour faire des travaux dans la maison familiale, car aucun membre n' à voulu faire les travaux nécessaires
et je tiens à préciser que je suis la dernière de la fratrie.
Dossier à la une