Danger de mon fils de 11 ans

- - Dernière réponse :  Komar - 28 juin 2019 à 15:52
Bonjour, je suis le père d’un enfant qui va faire 11 ans cette année et ça mère et moi nous nous sommes séparé car dépressive chronique qui ne veut se soigner avec mère alcoolique famille baignant dans la drogue,l’alcool et accident. Un jours comme tous les jours elle venue du travail énervée car elle devait travailler et pas moi ,elle me tapait,m’insultait de tous les mots et après elle s’en prenait à mon fils à le taper jusqu,à je puisses prendre et séparer mon fils (plusieurs fois )
Un jour elle se doucha comme à son habitude ,me dit comme d’habitude que le repas que lui avait préparer et était mauvais exécrable , alla au lit et l’ayant vue prendre un gros couteaux de cuisine pour une petite pêche donc je parti derrière doucement mai elle toujours en nous insistant ,nous moi et mon et mon enfant là vîmes tenter de se couper les veines en protestant j’ai pas d’amis,on ne m’aime pas et j’eut juste Le temps de lui soutirer le couteau et de la réconforter comme je pu et cela déboucha (car je me confia à la famille et amis très très proches),par une lettre au service concerné et nous umes un contrôle avec les assistantes sociales qui m’on donné raisons et avons dû déménager moi et mon fils car l’appartement était insalubres et mortel pour ce qui y habitait , mais elle ne voulait pas et la c’était le début de notre vie e commun une vingtaine d’années.
Moi malade en chimio,je fus obligé à faire le nécessaire pour la vie de mon fils et la mienne ,elle dû même faire un papier à la caf pour dire qu’il habitait chez moi.
Et elle en même temps,guidée par mon avocat ,mon avocat personnel de la société ,prit la garde de mon fils par mensonge et s’en parler se son passé et me voilà aujourd’hui apprenant de personne intime à elle qu’elle le change de classe et en plus le fait sauter d’une classe sachant se que cela représente et les moqueries des imbéciles l’ayant moi même subis je m’Oppose à cette décision .
Je ne sait quoi faire , je ne dore pas si cela on appelle justice bravo la France et ses gérants.
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
Bonjour,

"bravo la France et ses gérants." Heu, je ne vois pas trop ce que "la France et ses gérants" viennent faire dans votre histoire.

Si vous n'avez plus la garde de votre fils, c'est à votre avocat qu'il faut s'en prendre et à personne d'autre. C'était à lui de réunir les preuves que sa mère était dangereuse pour votre fils !
Commenter la réponse de Komar
Dossier à la une