Lever l'hypothèque sur la maison

-
Bonjour,
J'ai signé un compromis le 11 avril dernier pour une maison acquise à un prix net vendeur de 136 500 € par l'intermédiaire d'une agence immobilière.
A ce jour, le notaire m'a informé le 04 juin dernier d'un blocage de la vente suite au retour du bureau des hypothèques.
En fin de semaine dernière, j'ai appris que les vendeurs avaient une hypothèque sur la maison de 188 000 € restant à rembourser soit en retirant les frais de main levée un restant dû à la banque de plus de 52000€.
Le notaire relance constamment l'avocat du Crédit Foncier (banque des vendeurs) sans résultats...
Ils estimeraient que la vente est inférieure au prix de la maison car les vendeurs ont emprunté presque 200 000 €. Or, ils n'ont pas fait pas les travaux avec cet argent...
Je suis au prix du marché pour une maison où des travaux sont à réaliser.
Pour ma part, offre de prêt signée en attente de déblocage dans les délais et préavis donné sans retour en arrière possible.
Je n'aurais plus de logement au 02 août 2019 et une maison que j'aurais du acquérir au 15 juillet prochain mais pour lequel la vente risque d'être annulée.
Les vendeurs ont indiqué dans le compromis que le bien n'était pas grévé d'une hypothèque. Une affirmation erronée.
A ce jour, ils sont séparés et l'un des deux sans emplois donc en faillite personnelle et ne feront pas de prêt pour rembourser les 52 000€ et lever l'hypothèque.
L'agence n'a pas fait son travail non plus et je me retrouve seule sans réponse.
Pensez-vous qu'une banque pourrait revoir son expertise de la maison et débloquer la vente pour lever l'hypothèque sur la maison en s'assurant de retrouver au moins la somme que je vais régler ?
Vous en remerciant.
Cordialement,
Afficher la suite 

3 réponses

Messages postés
4643
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2019
1391
0
Merci
Bonjour
Vos informations sont-elles exactes?
D'après les éléments que vous fournissez , le capital restant dû parles vendeurs est de 52000 euros , alors que le prix de vente serait de 136000 euros, soit largement suffisant pour couvrir le remboursement. Il y a donc un autre problème si la banque ne donne pas son accord.Le motif invoqué ne tient pas la route.
Commenter la réponse de Ulpien1
0
Merci
Bonjour,
Il leur resterait effectivement 52000€ à rembourser après acquisition de ma part. Je me suis certainement mal exprimée mais la totalité de l’hypothèque est de plus de 188000€.
Je pense que le problème vient du fait que la banque ne veut pas passer en perte sèche ces 52000€, étant donné la situation financière des vendeurs.
Merci à vous.
Cordialement,
Commenter la réponse de Charline
Messages postés
4643
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2019
1391
0
Merci
Bonjour
Vos chiffres ne sont pas fiables. Ce n'est pas le capital emprunté qu'il faut prendre en compte, mais le capital restant dû.Mais pas comme vous faites (en enlevant le prix de vente , ce qui donne une situation fausse) Le capital restant dû n'est pas de 52000 euros comme vous<le dites, mais de 188000 euros!!!Dans ces conditions il est normal que la banque s'oppose à la vente.
Re bonjour
Le capital restant dû est bien de 188495€ exactement auquel si l’on soustrait mon acquisition il restera 52495€ à rembourser de la part des vendeurs auxquels s’ajoutent les frais de main levée de 700€ soit il leur faudrait 53195€.
Cordialement,
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une