Litige avec agence de voyage

-
Bonjour, l'agence de voyage ALTAÏR de Venelles dans le 13 dont la directrice est ***, s'est autorisée à effectuer une réservation en ligne pour un séjour week-end à Londres sans m'avoir contacté au préalable.

Cette réservation est à l'initiative d'un membre de ma famille (en l’occurrence ma sœur aînée) elle a été faite verbalement en agence et uniquement sur la bonne foi de cette personne qui est une fidèle cliente de l'agence, de ce fait l'agence n'a pas jugé bon de me contacter avant et je me suis retrouvé obligé de payer l'intégralité de la réservation, de fournir copie de mon passeport et en retour j'ai reçu un contrat (je précise encore bien là que je n'ai jamais effectuer de demande à cette agence).

Et là l'horreur... c'est un séjour combiné lowcost, sans droit d'annulation, ni remboursement, ni échange et surtout sans assurance. J'ai essayé de discuter par téléphone et à 3 reprises avec la responsable de l'agence, mais celle-ci n'a rien voulu entendre lorsque je lui demande de quel droit elle a effectuer cette réservation sans me contacter??

elle me répond...je la cite "connaissant bien la cliente et étant dans une relation de confiance avec elle, il n'y avait pas nécessité de vous contacter, vous devez donc payer malgré tout et même si ce n'est pas vous qui êtes à l'origine de cette réservation." la somme réclamée est de 197€ inclus 10€ de frais de réservation pour l'agence.

De plus lorsque l'on regarde le bon de commande au nom de *** ( directrice de l'agence) sur le site expédia le montant affiché est de 172,81€., en vous remerciant et dans l'espoir d'obtenir une réponse de votre part pour me permettre de récupérer l'agent soutiré par l'agence.

Bien cordialement
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
610
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 juin 2019
297
0
Merci
Bonjour,

Vous coupez court. Vous lui dites qu'elle ne dispose pas de votre consentement, que vous n'avez signé aucun devis ni contrat et que donc vous n'êtes en rien engagé à payer.

C'est à elle de prouver qu'elle dispose d'un contrat consenti pour exiger le paiement (Code civil article 1153 : Celui qui réclame l'exécution d'une obligation doit la prouver.)

Vous rajouter qu'un contrat consenti entre deux personnes ne peut pas créer d'obligations envers un tiers, pour justifier que votre sœur et l'agence ne pouvait pas créer un contrat vous créant des obligations, bien que partant d'un bon sentiment...
AN.Banker
Messages postés
610
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 juin 2019
297 -
La situation est différente si vous avez payé,

mais par contre j'ai bien été obligé de régler par carte bancaire la somme exigée

Obligé par quoi ?

Pour moi ça s'apparente à un consentement, vous avez payé en connaissance de cause et à part si on a exercé une certaine contrainte, vous étiez libre à ce moment là de refuser le paiement. J'avais mal interprété votre message initial concernant ce paiement et la fourniture du passport.

Ce sera difficile de récupérer cet argent. L'agence dispose d'assez d'arguments pour défendre sa position jusqu'au bout.
piounad
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 12 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juin 2019
-
Contrainte car l'agence dit que la réservation ayant été faite je devais la payer. Y a-t-il une autre possibilité en réclamant que l'agence ayant commis cet impair m'offre un voyage au même prix ?? Pour me dédommager merci beaucoup pour vos réponses cordialement
AN.Banker
Messages postés
610
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 juin 2019
297 -
Vous rentrez dans des négociations commerciales, c'est à vous de voir avec l'agence un éventuel arrangement amiable. Attendez d'autres avis si vous voulez mais à part si on vous a mis un couteau sous la gorge, le paiement et la présentation de votre passport sont pour moi des preuves suffisantes de consentement, que ce soit sur le prix et sur la prestation vendue.
Le problème aurait été différent si vous n'aviez rien fait, la réservation faite sans votre consentement ne vous obligeait pas à payer pour autant.
Bonjour, je fais réponse à votre dernier message, effectivement je peux dire que j'ai eu le sentiment d'avoir le couteau sous la gorge puisque il m'a été répondu que je n'avais pas le choix. J'ai préparé un courrier à l'attention de la directrice d'agence que j'enverrai en recommandé avec accusé de réception.
Je vous remercie de vos réponses, je continue à chercher sur le net, il faut que je trouve un texte de loi concernant les réservations faites par un tiers.
Un exemple que J'ai trouvé sur le net, que Airbnb n'autorise aucune réservation demandé par un tiers ou un membre de famille, donc il doit bien y avoir quelque chose pour les agences de voyage??
encore merci, cordialement
AN.Banker
Messages postés
610
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 juin 2019
297 -
effectivement je peux dire que j'ai eu le sentiment d'avoir le couteau sous la gorge puisque il m'a été répondu que je n'avais pas le choix

Je ne faisais pas d'image en disant cela. Je parle au niveau de la loi, s'il y avait contrainte physique.

Pour Airbnb, je pense que c'est uniquement leurs conditions générales. Elle veut que le membre inscrit soit celui qui réside dans le lieu loué. Ce n'est pas un rapport avec la loi.

Pour moi la loi n'autorise pas à contracter et créer des obligations envers un tiers au contrat sauf qu'ici le contrat a été établi par la suite et envoyé à votre nom. L'initiative n'est pas la votre certes mais vous avez payé et fourni des documents qui prouveraient un consentement. Pour moi, à part un règlement à l'amiable, vous n'avez que peu de chance d'avoir gain de cause.
Commenter la réponse de AN.Banker
Dossier à la une