Justificatifs donnés après les 2 mois

- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
25975
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juin 2019
- 11 juin 2019 à 19:56
Bonjour,
Nous avons envoyé un recommandé a notre propriétaire afin de nous rendre la totalité de la caution car les 2 mois après l'edl de sortie sont passés et aucun justificatif de travaux n'avait été envoyé.
Au bout de 3 mois après l'edl de sortie et après réception de notre courrier, le propriétaire vient de nous envoyer les justificatifs et refuse de nous rendre la caution.
A-t-il le droit de retenir toute la caution étant donné que les délais ne sont pas respectés ?
Merci
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
18530
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juin 2019
3719
0
Merci
Bonsoir,

De quels travaux s'agit-il et que disait l'EDLS à ce sujet ?

Cordialement,
Commenter la réponse de Valenchantée
Messages postés
25975
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juin 2019
4974
0
Merci
bonjour,

ça ne marche pas comme ça !

Des retenues peuvent être faites si des dégradations ont été mentionnées sur l'EDLS tout en étant non mentionnées sur l'EDLE, et doivent être justifiées par des devis ou factures ou tickets de caisse des matériaux nécessaires aux réparations.

Le propriétaire DOIT fournir ces justificatifs :
- soit lors de la restitution partielle du DG (sous 2 mois après le rendu des clés),
- soit dans des << délais raisonnables >> (Cass. Civ III : 8.12.09, n° 08-20340) après mise en demeure (R+AR) par le locataire pour réclamer au bailleur de lui fournir ces justificatifs.


Par ailleurs des pénalités de retard peuvent être demandées au bailleur sous 3 conditions :
art 22 § 7 de la loi du 6/7/1989 : Si le bailleur dépasse les délais de restitution entière ou partielle du DG, le locataire - à condition qu’il n’ait pas de dettes de loyer ni de provisions mensuelles de charges au jour du rendu des clés et qu'il ait donné ce jour-là sa nouvelle adresse (*) - est en droit d’obtenir (mise en demeure par courrier R+AR) une pénalité égale à 10% d’1 mois de loyer hors charges par mois de retard commencé (et si par tribunal, des dommages et intérêts, en sus et s’il en fait la demande, au titre de l’art. 700 du Code civil).

(*) « Informer par écrit son bailleur de sa nouvelle adresse est une obligation pour le locataire sortant. » (Article 22 de la loi du 6 juillet 1989).

https://www.litige.fr/articles/depot-de-garantie-non-rendu-caution-proprietaire-locataire-penalite-retard
À défaut de conciliation, le litige peut être porté devant le tribunal d’instance dans un délai de 3 ans à partir du jour où le DG aurait dû être versé.

Pour + de détails sur la validité d'un EDLS et sur la restitution du DG, vous pouvez aller voir mon topo (Post N°1), par ce lien :
https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-7942063-non-restitution-de-la-caution#answers

A votre disposition si questions.
Cdt.
« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une