Desolidarisation credit immobilier et invalidité

-
Bonjour,
Divorcée depuis 1 an je souhaite récupérer (d'un commun accord ) l'appartement familial que mon ex mari habite actuellement (il déménage au portugal) -

Le crédit contracté aupres du credit agricol aquitaine est remboursé par la cnp - en ALD depuis 18 mois - donc credit prit en charge depuis 15 mois - je passe en invalidité au 1er juillet.


Est il possible d enlever le nom de mon ex mari sur prêt - desolidarisation d'un prêt qui en charge par mon assurance et acte de propriété ?

Merci
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Bonjour,

Votre séparation remet en question le prêt, vous ne pouvez pas le reprendre dans les mêmes conditions.

En invalidité vous n'aurez droit a aucun prêt immobilier.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 21600 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Tournesol
Messages postés
644
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 juin 2019
309
1
Merci
Bonjour,

Vous devez d'abord passer par le notaire pour racheter vos parts sur le bien et détenir ainsi 100% de la pleine propriété du bien.

Si la CNP rembourse à 100% les mensualités de votre prêt, vous pouvez demander la désolidarisation, la banque ne devrait pas voir d'inconvénient à la désolidarisation. Seul le rachat de vos parts pourrait être problématique. Il faudra les payer cash

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 21600 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

AN.Banker
Messages postés
644
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 juin 2019
309 -
Le crédit contracté aupres du credit agricol aquitaine est remboursé par la cnp

On comprend ici que 100% de l'échéance est remboursé par la CNP. Si l'assurance emprunteur prévoit une quotité de 100% sur sa tête, alors le contrat de prêt se transfert sans que l'assurance emprunteur soit remise en question (son risque en est même théoriquement diminué, sauf dans ce cas).
Sauf si c'est 50/50 et que la CNP a été appelé pour les deux.
La banque mais surtout un avocat.
Nous avons prit chacun 1 assurance 100% décès/invalidité (moi cnp - lui GMPA (militaire)
Je viens tout de même de leur adresser un mail pour confirmation :)
AN.Banker
Messages postés
644
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 juin 2019
309 > Audrey64 -
C'est ce que j'avais compris de votre message, aucun problème alors au niveau de l'assurance, le fait que l'autre emprunteur dont ils ne sont même pas l'assureur, se retire ne les regarde pas. Ils se sont déjà engagé sur 100%
Commenter la réponse de AN.Banker
Dans votre cas il est fort utile de voir un avocat en consultation gratuite en mairie et sur rdv.
Avec votre contrat immobilier en main, vous en saurez bien plus qu'ici.
C'est toujours très complexe à lire en détails.
Commenter la réponse de Audrey64
Dossier à la une