Construction illégale cadastrée

- - Dernière réponse : Josh Randall
Messages postés
20185
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juin 2019
- 1 juin 2019 à 01:29
Bonjour,
Nous avons fait construire notre maison il y a 10 sur un terrain qui comportait déjà un petit atelier d’une vingtaine de mètres carrés. Cette construction s’avere Illégale car en bordure d’un terrain agricole. Cependant elle apparaît sur le cadastre. Avec le temps, il nous refaire le toit et nous voulions en profiter pour ajouter un étage. Pensez vous que l’autorisation de travaux peut nous être refusé ? Que risque t on ?
Merci de votre réponse. Delphine.
Afficher la suite 

3 réponses

0
Merci
Bonjour,

Le cadastre est fait à partir des vues aériennes donc aucun rapport. Vous n'aviez pas demandé de permis de construire ?
delphinenin
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 31 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mai 2019
-
Nous n’avons rien demandé car cette petite dépendance était déjà construite quand nous avons acheté notre terrain...
Commenter la réponse de Komar
Messages postés
25403
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juin 2019
3962
0
Merci
zero chance d'avoir une réponse positive !!!!
delphinenin
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 31 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mai 2019
-
Ok mais pensez vous qu’on peut nous refuser de refaire uniquement le toit ?
delphinenin
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 31 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mai 2019
-
La jurisprudence thalamy ne peut elle s’appliquer dans ce cas ?
Commenter la réponse de Poisson92100
Messages postés
20185
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juin 2019
3112
0
Merci
Bonjour

La jurisprudence thalamy ne peut elle s’appliquer dans ce cas ?

Si la jurisprudence Thalamy s'appliquait, il y aurait eu obligation de régulariser la construction existante et ce même si celle-ci est ancienne.

Or, la jurisprudence Thalamy a été atténuée notamment pour ce qui est de l'entretien d'une construction illégale. Voir à ce titre l'arrêt CE n° 320545 du Conseil d'État du 03/05/2011 qui dit notamment que
"dans l’hypothèse où un immeuble a été édifié sans autorisation en méconnaissance des prescriptions légales alors applicables, l’autorité administrative, saisie d’une demande tendant à ce que soient autorisés des travaux portant sur cet immeuble, est tenue d’inviter son auteur à présenter une demande portant sur l’ensemble du bâtiment ; que dans l’hypothèse où l’autorité administrative envisage de refuser le permis sollicité parce que la construction dans son entier ne peut être autorisée au regard des règles d’urbanisme en vigueur à la date de sa décision, elle a toutefois la faculté, dans l’hypothèse d’une construction ancienne, à l’égard de laquelle aucune action pénale ou civile n’est plus possible, après avoir apprécié les différents intérêts publics et privés en présence au vu de cette demande, d’autoriser, parmi les travaux demandés, ceux qui sont nécessaires à sa préservation et au respect des normes, alors même que son édification ne pourrait plus être régularisée au regard des règles d’urbanisme applicables"
Source: http://www.adden-leblog.com/2011/05/17/travaux-sur-les-constructions-irregulieres-la-jurisprudence-%C2%AB-thalamy-%C2%BB-attenuee-2/

Donc plus concrètement, il parait quasi certain qu'une surélévation sera refusée. Par contre pour ce qui est de l'entretien de l'existant, pourquoi pas. Mais cela restera à la discrétion de la commune.

Voir par ailleurs l'article L421-9 du Code de l'urbanisme


Commenter la réponse de Josh Randall
Dossier à la une