Frais de sucession sur assurance vie [Résolu]

- - Dernière réponse : condorcet
Messages postés
29969
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mai 2019
- 11 mai 2019 à 10:31
Bonjour,
Dans le cas d'une assurance-vie prise en 2003 au delà des 70 ans et d'un capital placé de 110000€:
Les sommes versées au bénéficiaire d'un contrat d'assurance-vie après le décès de l'assuré sont soumis aux droits de succession à hauteur de la fraction des primes versées après l'âge de soixante-dix ans qui dépassent 30 500 €.
Cela veut il dire qu'ils sont additionnés aux autres avoirs (bancaires, maison, capitalisation...) et traités globalement de la même manière c'est à dire le total taxé sur la part supérieure à 100000€ par enfant,
ou traités à part avec des droits de succession différents appliqués sur la partie assurance-vie .
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
29969
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mai 2019
12444
3
Merci
additionnés aux autres avoirs.... et traités globalement de la même manière c'est à dire le total taxé sur la part supérieure à 100000€ par enfant...........
Exactement, pour l'excédent de 30500 €.

......ou traités à part avec des droits de succession différents appliqués sur la partie assurance-vie
Réponse négative.
Il est bien prévu que cette prime d'assurance supporte les droits de succession.
Partant de là, elle doit figurer dans la déclaration de succession.

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18207 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de condorcet
Messages postés
11416
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mai 2019
3045
0
Merci
Traité globalement, NON puisque le produit de l'assurance vie est taxé entre les mains du (des) bénéficiaire (s) désigné (s) au contrat.

Entre les mains de ce (ces) dernier (s), la part taxable est ajoutée à l'actif net de succession revenant à chaque bénéficiaire pour application du barème progressif.
Commenter la réponse de roudoudou22
Dossier à la une