Peut-on attaquer Monsanto ou l'Etat face à une intoxication aux glyphosate?

Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 8 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 mai 2019
-
Bonjour,

Mon département est chargé en glyphosate, une étude sur un échantillon d'une demi centaine de personne à démontrer que le taux était de 1 nano gramme par ml d'urine.

Les personnes de l'échantillon avaient pour seul point commun de boire l'eau du robinet (moi aussi).

J'ai eu ces dernières années des complications de santé avec des tumeurs récidivantes mais bénignes heureusement.

Puis-je dans ce cas attaquer Monsanto (ou l'Etat) et quelles sont les démarches à suivre?

D'avance merci
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

0
Merci
Bonjour,

Vous parlez certainement du test effectué en Indre et Loire. Si vous avez lu l'article en entier, vous pouvez voir que le côté judiciaire est déjà en cours.

"J'ai eu ces dernières années des complications de santé avec des tumeurs récidivantes mais bénignes heureusement. " Vous n'avez pour le moment aucune preuve que ces affaires sont liés, d'autant plus que vous même n'avez pas passé de test concernant le glyphosate.
Salamanca_1496
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 8 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 mai 2019
-
Non je n'ai effectivement pas encore passé le test, et oui il s'agit bien de l'Indre et Loire.
Je me pose cette question simplement car les médecins n'ont aucune réponse face à cela, il n'y a pas d'explications ni génétique, ni sur mon hygiène de vie, et je suis jeune !
Bien entendu je me soumettrai à un test si cela est nécessaire. Ma situation diffère des autres dans la mesure où ils n'ont pour le moment aucun problème de santé, c'est pourquoi ce serait malvenu de ma part de me greffer à leur démarche.
C'est bien pour cela que je vous signifie que la démarche est déjà en cours.

Pour votre cas, cela n'a rien à voir avec cette démarche. Personne ne peux affirmer pour le moment que vos problèmes de santés sont dû au glyphosate ou à autre chose. Pour cela, il faudrait des rapports d'experts (mandatés par un juge), et j'en passe. Faire un simple test de votre taux de glyphosate ne mettrai pas non plus en relation vos problèmes de santé avec celui-ci.
Commenter la réponse de Komar
Dossier à la une