Héritier dans une succession, j'ai des dettes d'impôts !

- - Dernière réponse :  UnHritier - 2 mai 2019 à 19:33
Bonjour,

Après le décès du dernier parent survivant, je me retrouve héritier, avec frères et sœurs, dans la succession.
J'ai de multiples dettes d'impôts dans différents centre des finances publiques. Je fais l'objet d'ATD sur mon compte courant... Et je veux rembourser toutes ces dettes.
Je suis conscient que je pourrais me retrouver dans une situation, dont je ne connais pas les tenants et aboutissants, dans laquelle ces ATD peuvent remonter dans la succession, sur ma part d'héritage... Et qui peuvent compliquer la succession, et la vente des biens.... Je ne pourrais honorer ces dettes qu'à la condition de la vente des biens.
Les services des impôts de ces centres seraient-ils prêts à m'accorder le délai nécessaire aux ventes pour qu'ensuite je puisse les rembourser ?!
Je remercie toute(s) personne(s) qui pourra m'éclairer sur les démarches qu'il faut que j'entame pour trouver une solution pour me sortir de cette situation qui m'étouffe...
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
30028
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2019
9711
1
Merci
Les services des impôts de ces centres seraient-ils prêts à m'accorder le délai nécessaire aux ventes pour qu'ensuite je puisse les rembourser ?!
Il serait surprenant que des délais supplémentaires vous soient accordés compte-tenu du fait que vous soyez revenu dans une meilleure situation financière vous permettant de vous libérer de vos multiples dettes fiscales.

L'Administration pourra peut-être accéder à votre demande en garantissant sa créance par des inscriptions hypothécaires sur les biens immobiliers dépendant de la succession vous revenant pour partie.

De toute façon les ATD étant déjà notifiés, l'administration ne va pas les annuler. Le comptable public engagerait sa responsabilité personnelle en agissant de cette façon.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18585 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Je vous remercie de votre réponse. Je vous ai peut-être répondu au mauvais endroit...
Donc je vous précise ici également, que je n'ai encore rien perçu de cet héritage, et que de fait je ne suis pas dans une situation financière me permettant de rembourser mes dettes;
Commenter la réponse de condorcet
0
Merci
Je ne suis pas revenu dans une meilleure situation financière, les biens n'étant pas encore vendus, et n'ayant rien perçu...
condorcet
Messages postés
30028
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2019
9711 -
Je ne suis pas revenu dans une meilleure situation financière
Puisque selon vous un patrimoine immobilier n'est pas un capital, vendez pour obtenir des liquidités.
C'est ce que nous sommes en train de faire. Une vente est en cours, et j'attends le produit de cette vente pour honorer mes dettes. J'appréhende que si les services des impôts venaient à être au courant cela empêcherait la vente, ou pourrait la retarder...
condorcet
Messages postés
30028
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2019
9711 > UnHritier -
J'appréhende que si les services des impôts venaient à être au courant cela empêcherait la vente, ou pourrait la retarder...
Jamais de la vie l'administration entravera l'aliénation du patrimoine.
Par contre, elle peut adresser un ATD au notaire !
Je ne comprends pas quand vous dites que "l'administration entravera l'aliénation du patrimoine" ?
Enfin, je pense comprendre qu'elle n'empêchera pas la vente...
Ce que je redoute c'est d'impacter mes frères et soeurs avec ma situation... Mais si un ATD adressé au notaire n'impacte que moi, et en aucune manière le déroulement de la succession pour la fratrie, ça ne me pose pas de problème...
Commenter la réponse de UnHritier
Dossier à la une