6 ans que mon père est décédé

-
Bonjour,
Cela fait donc 6 ans que mon père est décédé, et que la partie adverse (son remariage avec enfant que je ne connaît pas) bloque la succession en annulant les rendez-vous chez le notaire et le notaire se bouge pas non plus on sais rien de chez rien sauf qu’il y a une maison comme il y a pas de testament selon notaire. combien de temps doit être réglé une succession et si ces pas le cas que devient celle ci ? Et au niveau frais comment cela ce passe avec les 10% et les 0,40% moi de retard au-delà des 6mois ? Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
29770
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
23 avril 2019
12439
0
Merci
combien de temps doit être réglé une succession et si ces pas le cas que devient celle ci ?
La partie adverse bloque la situation en ne répondant pas aux convocations du notaire.
Prenez un avocat pour engager une procédure devant un tribunal afin de parvenir au partage des biens composant la succession.

le notaire se bouge pas non plus on sais rien de chez rien sauf qu’il y a une maison
Si le notaire vous laisse cette impression de ne pas "bouger", qu'attendez-vous pour bouger vous-même ?
Depuis 6 ans vous n'avez pas trouvé le temps nécessaire pour agir ?

Ce n'est pas au notaire de saisir un avocat lorsqu'un litige surgi entre héritiers.
Alexandreval
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 10 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2019
-
Vous êtes direct mais merci de vôtre réponse... je l’ai relancé à plusieurs reprise Et il me dis qu’il vas faire une proposition de date et toujours rien depuis le début de cette année cela fait 3 fois que je l’appel
Savez-vous ceux qui se passe 10 ans après si personne ne bouge ?
condorcet
Messages postés
29770
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
23 avril 2019
12439 > Alexandreval -
Savez-vous ceux qui se passe 10 ans après si personne ne bouge ?
Il ne se passera rien.
Si la partie adverse bloque le déroulement des opérations cela signifie qu'elle a accepté la succession.
Elle ne peut plus y renoncer

Ne pouvant plus reculer, l'indivision va subsister longtemps, enfin aussi longtemps que vous supporterez cette situation précaire où rien n'avance.
La solution passe par une proposition de cession de vos droits dans cette indivision à la partie adverse.
Son inertie aboutira à l'engagement d'une instance en justice pour y mettre un terme avec l'assistance d'un avocat.

Votre intérêt est peut-être de prendre l'initiative de cette procédure, sinon vous n'en sortirez jamais.
Car j'imagine que cette partie adverse est bien installée dans cette maison sans intention de l'abandonner.
Pourquoi voudrai-elle régler la situation ?
Merci beaucoup de vos réponse effectivement je vais déclencher l’action Judiciaire afin de faire valoir mes droit bien cordialement
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une