Charges récupérables après vente d'un appartement

Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 3 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2019
- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
24649
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 avril 2019
- 3 avril 2019 à 23:43
Bonjour,

je suis locataire d'un appartement depuis 5 ans. Durant ces 5 années, mon propriétaire n'a pas augmenté ni mon loyer, ni la provision sur charges. Il se trouve qu'en fin d'année, mon propriétaire a vendu l'appartement avec moi dedans et le bail, qui ne prendra fin que dans un an. Le nouveau propriétaire m'a récemment adressé un document du syndic en me demandant de régulariser mes charges sur une période d'un an antérieure à la vente de l'appartement.
Ma question est : Est-ce normal qu'il doive payer des charges sur une période où il n'était pas propriétaire de l'appart? N'est-ce pas à mon ancien proprio de le faire ?
D'autre part, mon ancien propriétaire peut-il me demander la régularisation des charges sur cette période alors qu'il n'est plus aujourd’hui propriétaire de l'appartement ?

Merci d'avance pour avoir pris le temps de me lire et de m'apporter des éclairages
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
13365
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
23 avril 2019
4811
1
Merci
bonjour,
Tout est transmis au nouveau propriétaire;
Il doit donc régulariser les charges en substitution de l'ancien propriétaire qui n'a plus aucun rôle à jouer,ni rien à vous demander.
Vous traitez tout dorénavant avec le nouveau propriétaire, même si c'est sur une période antérieure à son achat.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 19081 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de anemonedemer
Messages postés
24649
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 avril 2019
5614
0
Merci
bonjour,

"mon propriétaire a vendu l'appartement avec moi dedans et le bail, qui ne prendra fin que dans un an."

Votre bail initial se poursuit sans aucun changement avec le nouveau propriétaire (= ne pas faire de nouveau contrat de location avec le nouveau bailleur) et ne "prendra fin" que lors d'un congé notifié soit par vous soit par le nouveau propriétaire.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1168
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F929
Le nouveau propriétaire, s'il veut vous signifier son congé, devra le faire conformément à la loi (2° lien ci-dessus) ET, SI location nue, ne pourra le faire qu'en respectant - en plus - les délais énoncés dans l'article 15 de la loi du 6 juillet 1989 au § « En cas d'acquisition d'un bien occupé ».

 RÉVISION DU LOYER :

--> Un loyer peut être révisé chaque année (à la date anniversaire du bail OU à une autre date mentionnée sur le bail) SI et uniquement SI une révision A ÉTÉ PRÉVUE sur le bail lors de sa signature (si possible avec indice & trimestre de référence).
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13723
https://www.insee.fr/fr/information/1300612
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006069108&idArticle=LEGIARTI000028778231 (art 17-1)

--> S'il veut pratiquer une révision de loyer, le nouveau propriétaire devra respecter ce qui est mentionné sur votre bail (révision : oui si mentionnée sur le bail, mais non si non mentionnée; si oui : il devra garder le même trimestre de référence et faire la révision du loyer à la date mentionnée sur le bail, ou, à défaut, à la date de signature du bail initial).

--> Une révision n'est pas rétroactive : si le bailleur ne l'a pas faite dans l'année qui suit la date où elle aurait pu être faite, le bailleur est réputé y avoir renoncé.
L'augmentation de loyer qui résulte d'une révision en cours de bail ne prend effet qu'à partir du jour de l'ENVOI de la demande du bailleur (courrier R+AR).

--> En l’absence de la mention de révision sur le bail initial, il est illégal de procéder à une révision et donc, le loyer restera LE MÊME pendant toute la durée d’une même location.

 DG = DÉPÔT DE GARANTIE
La restitution du DG se fera en fonction de l'EDLS fait avec le nouveau bailleur par comparaison avec l'EDLE initial :
- dans LE mois qui suit le rendu des clés si les 2 EDL sont conformes;
- sous 2 mois à partir du rendu des clés si l'EDLS (signé des parties et remis entre vos mains de suite après signatures) montre des différences avec l'EDLE.
Je vous rappelle qu'un EDLS est définitif, c'est pour cela qu'il sera primordial de récupérer votre exemplaire immédiatement après les signatures... pour ne pas laisser au bailleur la possibilité de vouloir y apporter des modifications.

J'ai débordé un peu sur votre question... ! :-)
cdt.
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une