Frais notarial

Messages postés
12
Date d'inscription
mardi 2 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
14 avril 2019
- - Dernière réponse : bripat2006
Messages postés
12
Date d'inscription
mardi 2 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
14 avril 2019
- 4 avril 2019 à 07:37
Bonjour,
Bonjour,
Nous sommes trois sœurs en nu propriété d’une maison de village dont l’usufruitière est en maison de retraite médicalisée.
J’ai le projet de racheter les parts de mes deux sœurs après la vente de mon bien actuel quand puis je le faire?
de son vivant ou cela ne peut ce faire qu’aprés son décès?
Comment s’appelle cet acte notarié et quel en est le coût?

Je vous remercie de vos éclaircissements
Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
3929
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
22 avril 2019
1162
0
Merci
Bonjour
Qui est l'usufruitière et est-elle seulement usufruitière?
bripat2006
Messages postés
12
Date d'inscription
mardi 2 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
14 avril 2019
-
C’est vrai nous n’avons pas précisé qu’elle est Propriétaire à l’origiine,
et fait une donation partage à ses 3 filles de cœur qu’elle a élevé pendant 15 ans.
N’ayant aucun descendance directe. L’acte notarié a été rédigé il y a 6 ans .

Désolées pour ce manque de précision.
Merci
Commenter la réponse de Ulpien1
Messages postés
3929
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
22 avril 2019
1162
0
Merci
Bonjour
Vous pouvez racheter les quotes-parts de nue-propriété de vos soeurs quand vous le voulez ou le pouvez.
iL s(agit d'une licitation-partage, soumise au droit de partage de 2,5% sur la valeur totale du bien (l'indivision disparait bien que l'usufruit persiste) et entrainant évidemment des émoluments de notaire. Ce dernier vous indiquera le montant de la provision à prévoir et qui est fonction de la valeur totale de l'immeuble.
bripat2006
Messages postés
12
Date d'inscription
mardi 2 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
14 avril 2019
-
Merci pour vos éclaircissements
Cordialement
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une