Vapeurs toxiques

Messages postés
61
Date d'inscription
dimanche 20 septembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2019
-
Bonjour,

je suis actuellement salarié dans un lycée en tant que technicien de laboratoire.

je travaille dans un couloir sans aération , un autre où sont entreposés les produits chimiques et le matériel de labo et avec sur 3 armoires remplies de produits , 1 seule qui fonctionne correctement pour l'extraction des vapeurs toxiques.

Lorsque vous rentrez dans ce couloir , la première chose "ressentie" : ça pu les vapeurs toxiques ( qui rongent la peinture du couloir )

depuis 3 ans j'ai alerté mes supérieurs sur ce point qui me semble important.

une commission de sécurité passe cette semaine et par le plus grand des hasards , ne passe pas dans cette partie de l'établissement.( étonnant non ? )

je souhaiterai me mettre en retrait car c'est la goutte qui fait débordait le vase.

je ne peux pas me permettre de perdre mon travail bien évidemment , alors je fais appel à vous pour connaître la procédure afin de faire cela proprement.

merci d'avance pour vos réflexions.

cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
1460
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
21 avril 2019
356
0
Merci
Bonjour,

Un dossier complet du SNES
https://rouen.snes.edu/droit-de-retrait-mode-d-emploi-dans-l-education-nationale.html

Avez vous averti votre hierarchie par lettre RAR ? si non, c'est du vent....
Prenez contact avec le syndicat de votre choix, pour ne pas rester seul face au mammouth !
joedashrek
Messages postés
61
Date d'inscription
dimanche 20 septembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2019
-
je les ai averti il y a 3 ans par mail et je me suis fait "recevoir".

merci pour votre aide en tout cas
zachuka
Messages postés
1460
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
21 avril 2019
356 > joedashrek
Messages postés
61
Date d'inscription
dimanche 20 septembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2019
-
Oui, ça ne m'étonne pas, fermer les yeux et boucher les oreilles est une pratique assez courante dans l'EN

Mais dorénavant faites des courriers AR, gardez les doubles, parlez en aux collègues profs, et à un syndicat.....ce sont les seules preuves que vous pourrez avoir s'il cela s'aggrave, notamment s'il y a un incident...ce que je ne vous souhaite pas, bien sûr !
joedashrek
Messages postés
61
Date d'inscription
dimanche 20 septembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2019
-
donc si je me met en retrait , je dois simplement les avertir par courrier AR en précisant que j'ai peur pour ma santé et en faisant des copies pour le CHSCT ?

Et pour ce qui est de la commission de sécurité qui ne passe pas dans tous les locaux de l'établissement : peut on agir ?
zachuka
Messages postés
1460
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
21 avril 2019
356 > joedashrek
Messages postés
61
Date d'inscription
dimanche 20 septembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2019
-
Oui vous les avisez par lettre RAR ainsi que le CHSCT par lettre RAR également en citant les textes de loi( doc du SNES), et en plus vous leur téléphonez pour les avertir que la commission de sécurité ne passe pas au labo de physique/chimie....alors qu'il y a un sérieux problème.
joedashrek
Messages postés
61
Date d'inscription
dimanche 20 septembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2019
-
Ok

Pour la commission de sécurité : lors de son passage au lycée, elle est accompagnée par le proviseur.
Elle ne visite pas seule l'établissement.
Donc ma hiérarchie sait très bien où le pompier passe par exemple et elle sait très bien qu'il n'est pas passé dans mes couloirs.
Commenter la réponse de zachuka
Dossier à la une