Sans emploi/dépression

-
Bonjour,
J'ai arrêté les cours après avoir obtenu mon CAP en juin 2018, 4 mois d'errance a glander et a déprimer sur mon avenir et le fait que j'étais au chômage et que je galérais (Juillet/Août/Septembre/Octobre) le 21 août j'ai eu 18 ans..
Je trouve un travail en restauration rapide 35H SMIC fin octobre et je commence a travailler dés novembre puis fin janvier je décroche et je démissionne en ayant trouvé un autre travail, j'ai commencé le 8 mars et celui-ci s'avère plus stressant que le précédent alors je me suis barré après la première journée et je me retrouve sans emploi actuellement avec un loyer a charge..
Comment remonter la pente ? Je me sent vraiment mal car pas d'argent pas de vie sociale..
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

0
Merci
Bonjour,

Vous devez voir un médecin, éventuellement un psychologue au plus vite. Et avant que votre état s'aggrave davantage.
Oui mais justement je n'ai pas d'argent pour consulter, là actuellement je cherche du travail mais ma situation me déprime au plus haut point..
Comme le précise si bien Philippe, voir l'assistante sociale en précisant l'urgence.
Commenter la réponse de Tournesol
0
Merci
bonjour , voyez avec la sécurité social pour voir vos droits ....!
Commenter la réponse de philippe6613
0
Merci
Bonjour,

Il va falloir prendre des résolutions radicales, il n'y a rien de juridique / financier dans votre problème. Vous devez simplement comprendre l'école de la vie !

Vous arrêtez vos cours / emploi car "stressants". C'est un choix. De mon avis, ne pas avoir de revenu est plus stressant qu'un emploi "stressant" !

Dans tous les cas, cela relève plus du psychologique (ou du poil dans la main) qu'autre chose. Quand on a besoin de s'en sortir, on ne démissionne pas parce qu'un emploi est stressant. Et, pardon, mais si vous trouvez stressant un emploi en restauration rapide, vous n'allez pas avancer beaucoup !
Avec ma grande-sœur qui travaille et moi on essaye de survivre, avant c'était mon grand-frère et ma grande-sœur qui travaillaient pour subvenir aux besoins de la famille.
Maintenant je prend le relai.
Ce que je ne comprend pas, c'est comment vous "prenez le relais" : vous nous dites ne pas avoir de revenus !
Si j'ai bien compris, vous vivez donc simplement avec votre mère. Elle ne travail pas ? Ne touche aucune allocation ?
Tout simplement parce que quand je travaillais je fournissait pour le loyer c'est bien pour cela que je dois retrouver un emploi, ma mère ne travaille pas et touche uniquement le RSA mais elle ne fournit pas d'argent pour le loyer.
Vous devez bien avoir d'autres prestation, par exemple les APL ! Un logement social à bas coût, etc...

Peut être aussi qu'une discussion avec votre mère s'impose. Comment va t elle faire lorsque vous aurez quitté le foyer familiale ?
Une discussion avec ma mère ? Elle passe son temps a crier et a me rabaisser parce que je ne suis pas responsable alors qu'elle vit au dos de ses enfants.
Bref ma vie n'a aucun sens.
Commenter la réponse de Komar
Dossier à la une