état des lieux 6 mois après

- - Dernière réponse : Valenchantée
Messages postés
18019
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 février 2019
- 10 févr. 2019 à 13:32
Bonjour, je vous expose ma situation:
J'ai vécu pendant 3 ans en collocation avec une autre personne. Nous avons fait un état des lieux et nous avons versé une garantie locative ensemble.
Je suis finalement parti pour louer un nouvel appartement, et elle est restée là-bas avec une autre personne.
Nous avons fait un avenant au bail de départ pour qu'ils puissent continuer à y vivre sans devoir refaire un nouveau bail.
En partant j'avais préciser vouloir récupérer ma garantie locative ce qui a soulever quelques désagréments.
Nous avons convenu d'un commun-accord que nous ferions faire un état des lieux intermédiaire (idée de mon ancienne colocataire) afin d'estimer les dégradations éventuelles et qu'ils me remboursent une partie de ma garantie locative en fonction des "dégâts".
Cela fait maintenant 6 mois que je suis parti et toujours rien malgré le fait que je leur ai demander plus d'une fois d'organiser cet état des lieux.

Je voudrais savoir, dans la mesure où je n'y ait plus mis les pieds depuis 6 mois mais que eux vivent encore là-bas, si un état des lieux peut encore être considérer comme valable et ce que je peux faire pour les forcer à me rembourser ma garantie locative?

Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
18019
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 février 2019
4639
0
Merci
Bonjour,

Quand on prend une colocation, un état des lieux est fait à l'entrée du premier colocataire et un au départ du dernier colocataire. Le dépôt de garantie est remboursé à ce moment là. Cela, c'est la loi.

Le reste est est une affaire d'entente entre les colocataires ... ou d'assignation devant le tribunal s'il n'y a pas d'accord, encore faut-il que cela vaille la peine.

Commencez par une lettre de mise en demeure envoyée en RAR. Vous rappelez les faits puis vous écrivez : "en conséquence, je vous mets en demeure de me restituer sous 48 heures un montant de ..., correspondant à ma part du dépôt de garantie versé le ..., faute de quoi, vous serez assignée devant le tribunal d'instance de ... (lieu du logement)".

Cordialement
Commenter la réponse de Valenchantée
Dossier à la une