Responsable logiciel cracké

Messages postés
48
Date d'inscription
jeudi 2 août 2018
Dernière intervention
9 février 2019
- - Dernière réponse : JiGéGé
Messages postés
2498
Date d'inscription
dimanche 7 septembre 2003
Dernière intervention
12 février 2019
- 9 févr. 2019 à 17:34
Bonjour
Le directeur demande à un employé ou à un stagiaire de cracker un logiciel (chose non permise, surtout en entreprise (enfin non permise tout court puisque c'est interdit)) et l'employé le fait sous la demande "forcée" du directeur. Qui est responsable lors d'un contrôle ?
A. Le directeur car il l'a demandé ?
B. L'employé car il a fait l'acte lui même?
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
2498
Date d'inscription
dimanche 7 septembre 2003
Dernière intervention
12 février 2019
809
1
Merci
La responsabilité pénale pèsera sur le directeur à l'origine de l'ordre donné à une personne
placée dans une position de subordination professionnelle.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 28106 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de JiGéGé
Messages postés
335
Date d'inscription
vendredi 30 novembre 2018
Dernière intervention
17 février 2019
32
0
Merci
Bonjour "demande "forcée" " c'est à dire? Heureusement que le directeur n'a pas demandé de tuer quelqu'un...

Si le directeur demande à l'employé d'effectuer un acte illégal, l'employé est au moins autant responsable.

Le fait que ce soit le directeur qui demande ne justifie pas un acte illégal.
greatertan
Messages postés
48
Date d'inscription
jeudi 2 août 2018
Dernière intervention
9 février 2019
-
D'accord. Et si l'employé refuse de faire un acte illégal, le directeur peut-il virer l'employé étant donné qu'il n'a pas obéi ?
Commenter la réponse de Loic280
Dossier à la une