Préavis de départ et CDD [Résolu]

Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 6 février 2019
Dernière intervention
6 février 2019
- - Dernière réponse : ChrisTellePa
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 6 février 2019
Dernière intervention
6 février 2019
- 6 févr. 2019 à 14:59
Bonjour,
Nos locataires désirent quitter le logement qu'ils occupent.
Les deux sont en cdd et signent prochainement leur cdi dans la même entreprise.
Le délais de préavis est-il réduit dans ce cas également? Ils me certifient que oui mais il me semblait avoir compris que la réduction ne touchait que les cas de perte d'emploi et non pas le cas ci-dessus détaillé.
Merci de m'éclairer, j'aimerais rester dans la légalité. Quelle est le texte de loi sur lequel je pourrais m'appuyer?

Bien cordialement

Cp.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 28 janvier 2019
Dernière intervention
6 février 2019
0
Merci
Article 15 de la loi du 6 juillet 1989:

"......
Le délai de préavis applicable au congé est de trois mois lorsqu'il émane du locataire et de six mois lorsqu'il émane du bailleur. Toutefois, en cas d'obtention d'un premier emploi, de mutation, de perte d'emploi ou de nouvel emploi consécutif à une perte d'emploi, le locataire peut donner congé au bailleur avec un délai de préavis d'un mois. Le délai est également réduit à un mois en faveur des locataires âgés de plus de soixante ans dont l'état de santé justifie un changement de domicile ainsi que des bénéficiaires du revenu minimum d'insertion. Le congé doit être notifié par lettre recommandée avec demande d'avis de réception ou signifié par acte d'huissier. Ce délai court à compter du jour de la réception de la lettre recommandée ou de la signification de l'acte d'huissier.

Pendant le délai de préavis, le locataire n'est redevable du loyer et des charges que pour le temps où il a occupé réellement les lieux si le congé a été notifié par le bailleur. Il est redevable du loyer et des charges concernant tout le délai de préavis si c'est lui qui a notifié le congé, sauf si le logement se trouve occupé avant la fin du préavis par un autre locataire en accord avec le bailleur.
...."
Commenter la réponse de Cloclo_5003
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 6 février 2019
Dernière intervention
6 février 2019
0
Merci
Merci, je peux donc justifier les trois mois de préavis puisqu'il n'y a pas perte d'emploi.
Merci beaucoup
CP
Commenter la réponse de ChrisTellePa
Dossier à la une