Droit de ne pas être père [Fermé]

Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 4 février 2019
Dernière intervention
4 février 2019
-
Bonjour,

En octobre, j'ai eu un rapport sexuel avec une amie à l'issue d'une soirée bien arrosée. Je n'ai aucun lien avec cette amie, que je connais depuis Juin dernier. C'était notre premier rapport sexuel (et dernier).

Suite à cela, elle est tombée enceinte et me l'a annoncé en décembre. A mes yeux, elle tente d'instrumentaliser cette grossesse afin que l'on engage une relation de couple (et que l'on s'installe ensemble). Je lui ai bien évidemment dit non.

Immédiatement après cette annonce, je lui ai signifié que je ne voulais pas de cet enfant, pour des raisons parfaitement compréhensibles :

- Un enfant est un projet de vie qui se réfléchit et se prépare : ce qui est très loin d'être le cas dans notre situation !
- Financièrement, étant encore étudiant en Master et allant partir à l'étranger pour une durée indéterminée en Juin prochain, il est impossible pour moi de l'assumer financièrement ! Et encore moins pour elle qui est au chômage !

Dans un premier temps, celle-ci m'a fait croire qu'elle allait avorter. Je lui ai proposé, à plusieurs reprises, de l'accompagner. Elle a refusé, car elle avait besoin d'être seule à priori.

Derrière, elle ne m'a pas redonné de nouvelles avant janvier, où là elle m'a signifié qu'elle voulait garder l'enfant. Pour information : elle ne répondait pas à mes appels / messages envoyés en décembre.

Aujourd'hui, je suis au pied du mur : les trois premiers mois de grossesses sont passés, donc l'avortement "légal" en France est désormais impossible.

Elle a ce fantasme des séries, de la mère célibataire qui se débrouille seule comme une grande ! LA RÉALITÉ EST TOUTE AUTRE !

Quoiqu'on en dise : cet enfant m'a été imposé ! Je comprends mieux désormais pourquoi certains pères sont accusés, parfois à tort, par leurs enfants de les avoir abandonné !

Après avoir parcouru toute la toile, je m'aperçois que dans tous les cas je serai perdant. C'est une honte.

Désolé pour le coup de gueule, mais il fallait que ça sorte, je n'arrive plus à dormir depuis des semaines, je suis au bord de la crise de nerfs .
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
265
Date d'inscription
mercredi 7 novembre 2018
Dernière intervention
17 février 2019
29
3
Merci
Pour rappel

Cette jeune femme a eu 4 occasions pour ne pas avoir cet enfant non désiré par ce " couple " :

- pas de rapport

- préservatif

- pilule du lendemain ( qui n' est pas un avortement )

- avortement

Elle n ' en a utilisé aucun , alors on peut accuser ce monsieur de négligence , de danger public en ce qui concerne les IST mais on peut éviter le couplet sur la culpabilisation .. à lui la formule " responsable mais pas coupable " .

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 28105 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

J-69-EZA
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 4 février 2019
Dernière intervention
4 février 2019
-
Bonjour,
Merci de votre réponse.
En effet, j'ai ma GRANDE PART DE RESPONSABILITÉ. J'aurais du me protéger. Je ne cherche pas à me trouver des excuses, loin de là. J'avais simplement envie de m'exprimer ici, car je n'en dors plus la nuit. Impossible d'en parler avec mon entourage, ils seraient tellement déçus. Je n'ai plus d'échappatoire, et je n'arriverai pas à garder le secret bien longtemps. Puis je m'en veux énormément pour l'enfant qui va naître. C'est très confus dans ma tête en ce moment...
Bonne journée
peuplecameleon
Messages postés
265
Date d'inscription
mercredi 7 novembre 2018
Dernière intervention
17 février 2019
29 -
Pour le moment , les tests de grossesse ne permettent pas encore de donner le nom du père : vous connaissez la vie privée de cette jeune femme les jours précédents et les jours suivants de cette nuit arrosée .

Contrairement à de nombreux avis sur ce post , je fais partie de ceux qui pensent que les hommes ont été favorisé pendant des siècles dans leur rapport avec les femmes ( absence de contraception et avortement interdit ) mais que depuis la loi Neuwirth 1967 complétée par la loi Veil 1975 , ce sont les femmes qui ont pris le pouvoir dans ce domaine .

C ' est incroyable de lire ce genre de post 50 ans plus tard .
Messages postés
178
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Dernière intervention
17 février 2019
30
1
Merci
Bonjour,

On va éviter de vous refaire les cours sur les protections je pense que vous êtes suffisamment dans l'embarras.
Techniquement, vous n'avez rien avoir avec elle, libre à vous de reconnaître ce bébé ou non. Si vous le reconnaissez, vous aurez donc des obligations, sinon et bien elle se débrouillera seule.
C'était une nuit arrosée une seule et unique, il y a pas eu de vie commune donc rien qui pourrait vous obliger en quoi que se soit vis à vis de cette fille.
Hormis votre conscience bien entendu.
goyave27
Messages postés
688
Date d'inscription
mardi 25 décembre 2018
Dernière intervention
15 février 2019
92 > Ingrid11-11
Messages postés
178
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Dernière intervention
17 février 2019
-
la preuve sera apportée par le test adn. S'il refuse le test, le juge peut considérer qu'il y a un aveu de paternité.

C'est l'intérêt de l'enfant qui prime, pas celui des parents.
Ingrid11-11
Messages postés
178
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Dernière intervention
17 février 2019
30 > goyave27
Messages postés
688
Date d'inscription
mardi 25 décembre 2018
Dernière intervention
15 février 2019
-
bien sur cela sera à l’appréciation du tribunal.
Ingrid11-11
Messages postés
178
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Dernière intervention
17 février 2019
30 -
Que vous ayez envie ou non, il est trop tard! Vous avez un gamin sur le dos' et ce jusqu'à la fin de ses études.
Ingrid11-11
Messages postés
178
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Dernière intervention
17 février 2019
30 -
Bah soirée arrosée quand même, à mon sens cette demoiselle doit être aussi honnête. Ce test que pourra ordonner un tribunal, permettra de dire si c'est lui ou non. Cela c'est déjà vue des nanas qui prennent certain hommes pour des pigeons.
Messages postés
15675
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 février 2019
10954
1
Merci
Bonsoir,

Vous êtes mignon : si vous ne vouliez, en aucun cas, avoir un enfant, il fallait vous protéger (les préservatifs, ça existe).

Vous êtes tout aussi responsable de la conception de cet enfant que cette "amie".
Un grand garçon étudiant en master devrait comprendre qu'il doit maintenant assumer ses actes, même s'ils sont commis lors d'une soirée arrosée.
J-69-EZA
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 4 février 2019
Dernière intervention
4 février 2019
-
Certes, je reconnais ma part de responsabilité.
Cependant, il est toujours très facile, je trouve, de juger des actes d'autrui tant que l'on est pas confronté à cette situation. J'avais le même discours vis-à-vis de copains dans une situation similaire.
zachuka
Messages postés
900
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Dernière intervention
17 février 2019
191 > J-69-EZA
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 4 février 2019
Dernière intervention
4 février 2019
-
Ce que je trouve très inégalitaire c'est que quand une femme en situation précaire ou autre ne prend pas de contraceptif et qu'elle se retrouve enceinte, on va lui tomber dessus en parlant d'inconscience etc....

Quand c'est un homme qui ne prend pas ses précautions, vous( J 69eza) trouvez que c'est "facile" comme réponse....quand on vous fait remarquer que vous auriez dû prendre vos précautions....d'autant qu'il y a aussi les MST dont le sida !!!

Et si votre amie se réveille un jour en demandant un test de paternité, vous devrez assumer que vous le vouliez ou non....c'est la loi !
Ingrid11-11
Messages postés
178
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Dernière intervention
17 février 2019
30 > J-69-EZA
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 4 février 2019
Dernière intervention
4 février 2019
-
En mm temps, cela peut être aussi une délivrance de savoir si vous êtes vraiment le père de cet enfant. peut être que cette jeune fille a eu des partenaires multiples lors de soirées arrosées et souhaite trouver le premier pigeon qui assumera.... c'est un risque a prendre que de faire ce test.
peuplecameleon
Messages postés
265
Date d'inscription
mercredi 7 novembre 2018
Dernière intervention
17 février 2019
29 -
Quand on est honnête , on peut quand même rappeler qu' il existe la pilule du lendemain que l' on peut utiliser dans les 3 jours ( cela donne le temps de dégriser )
Ingrid11-11
Messages postés
178
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Dernière intervention
17 février 2019
30 -
+1 peuplecameleon
1
Merci
Quand on ne veut pas denfant on se protege!! Maintenant vius assumez
J-69-EZA
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 4 février 2019
Dernière intervention
4 février 2019
-
Tellement facile et petit comme réponse.
Petit? Vous faites n'importe quoi sans vous protéger et vous fabriquez un enfant qui n'a rien demande' et c'est petit ?
Facile?
Oui
, plus facile quenfiler une capote! Je plains l'enfant qui aura de tels parents
J-69-EZA
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 4 février 2019
Dernière intervention
4 février 2019
-
Bien sûr, il est extrêmement facile de porter des jugements sans connaître les tenants et aboutissants.
J'ai été en couple durant six ans avec une autre fille, et la personne qui porte mon enfant est ma deuxième partenaire. DONC JE SUIS TRÈS LOIN D'ÊTRE UN QUEUTARD COMME VOUS LE LAISSEZ ENTENDRE !
J'ai eu deux partenaires sexuels dans ma vie, OUI J'AI FAIT UNE ERREUR EN NE ME PROTEGEANT PAS LA DEUXIÈME FOIS ! Suis-je pour autant une ordure ?
Que faut-il ? Que je me jette du dixième étage ?
Incroyable de lire des commentaires pareils !
maylin27
Messages postés
24223
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 février 2019
7797 -
Bonjour,
Suis-je pour autant une ordure ?
un inconscient, qui par son imprudence a engendre un enfant, et peut aussi avoir été contaminée par une MST
Que faut-il ?
Assumer
Que je me jette du dixième étage ?
a quoi bon ??? cela ne changera rien a la situation....
Comme on vous l a dit, la mère peut demander par l intermédiaire d un juge un test ADN qui si il se revele positif, vous obligera a verser une pension alimentaire et cet enfant aura autant de droit que ceux que vous seriez susceptible d avoir dans les prochaines années....
Et comme dirai un de mes amis je cite :
bite qui bande n a pas de conscience, mais souvent une descendance...

Cdt
Dossier à la une