Harcèlement moral sur mon lieu de travail quels sont mes droits

- - Dernière réponse : Ingrid11-11
Messages postés
174
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Dernière intervention
15 février 2019
- 3 févr. 2019 à 18:16
Bonjour, je subis depuis 3 mois du harcèlement sur mon lieu de travail de par mon chef de service et et mon patron. Ça peut aller de la menace aux insultes aux moqueries incessante. Je travaille dans le milieu de la restauration.

Ça a commencé par une rétrogradation non justifiée, c'en est suivi des insultes, des excès de colère, des menaces de coups, rabaissement constant.

De ce fait j'ai cherché à partir mais j'ai appris que mon patron avait appelé d'autres restaurants environnants afin de m'empêcher de chercher du travail ailleurs dans le seul but de ne pas avoir un employé qui part car c'est une entreprise avec un très gros turn-over et il lui est difficile de trouver de nouveaux employés . À l'origine je voulais simplement partir dans une autre entreprise il anéantit toutes les chances de poursuivre ma carrière et de ce fait je commence à me sentir très mal .
Je suis allé voir mon médecin un peu avant mes vacances qui m'a dis que si je ne quittais pas très vite et entreprise je pourrais partir en dépression. J'aimerais connaître la procédure à suivre afin de pouvoir poursuivre mon patron en justice afin qu'il me laisse partir. Mon médecin voulais que j'entame une procédure afin de déclarer un burn-out professionnel je ne sais pas si c'est une bonne idée. J'ai des enfants je ne peux pas me permettre de quitter l'entreprise comme ça du jour au lendemain surtout que maintenant les chance que j'ai de trouver du travail sont quasiment nuls.
Je ne sais pas quoi faire ni par où commencer et j'ai peur que si j'entame une nouvelle procédure elle soit entériner et que je fasse tout cela pour rien.
En vous remerciant pour votre aide .
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
174
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Dernière intervention
15 février 2019
28
0
Merci
Bonjour,

Attaquez au prud'hommes tout simplement.
Commenter la réponse de Ingrid11-11
Dossier à la une