Location avec chien [Résolu]

- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
25194
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mai 2019
- 15 janv. 2019 à 23:52
Bonjour,

Dans le cas d'un maison individuelle avec deux location, une au rez de chaussée et un studio à l'étage
le passage dans la cour étant commun. Que puis-je faire si la présence du chien du locataire du rez-de-chaussée rend rétissant les futurs locataires du premier étage et par le fait refuse de louer en raison de la présence d'un animal

Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
9740
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 mai 2019
1794
1
Merci
Bonsoir,

Vous ne pouvez rien faire, à part espérer trouver d'autres locataires que ça ne dérangera pas...

Cdt

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18766 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de gt.55
Messages postés
2978
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2019
782
1
Merci
Bonjour
Vous devez chercher un locataire qui n'a pas de réticences à louer ce logement dans ces conditions et demander au propriétaire du chien de ne pas le laisser divaguer ou déranger les voisins par le bruit, et le reste. Que voulez vous faire d'autre !?

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18766 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de GKLONE
Messages postés
25194
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mai 2019
4748
0
Merci
bonjour,

voici un extrait d'un de mes topos (sur la location) :

ANIMAUX DOMESTIQUES :

Aucun contrat de location ne peut exiger de ne pas avoir d’animaux domestiques (hors chiens de catégorie 1 & 2) : loi n° 70-598 du 9 juillet 1970 - article 10), ce serait une clause abusive, réputée non écrite (art 4 loi 6/7/1989).
Le locataire doit cependant veiller à ce que ses animaux domestiques ne causent aucune nuisances, sonores, olfactives ou autres ni aucun dégât à l’immeuble.


Cdt.
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une