Célibataire-sans enfants et sans famille en France

Sangoro - 14 janv. 2019 à 16:00
 Sangoro - 15 janv. 2019 à 14:16
Bonjour,

Je suis célibataire sans enfants et je possède une maison individuelle. Je n'ai pas de famille sur le territoire français. J'ai double nationalité et je me demande comme la succession de mes biens se déroule dans ce cas?

Merci beaucoup

SB

3 réponses

condorcet
Messages postés
38563
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2022
17 653
14 janv. 2019 à 16:03
je me demande comme la succession de mes biens se déroule dans ce cas?
Célibataire et sans enfant, vous n'avez que l'embarras du choix en désignant par testament une (ou plusieurs) légataire universel de votre choix .
2
Je vous remercie de votre réponse, dans le cas d'un légataire universel quel pourcentage de droit de succession prendra l'état?
0
condorcet
Messages postés
38563
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2022
17 653 > Sangoro
15 janv. 2019 à 12:13
dans le cas d'un légataire universel quel pourcentage de droit de succession prendra l'état?
L'Etat qui vous nourrit ne prend rien.
Il perçoit l'impôt nécessaire au fonctionnement de la Nation.
Si vous n'avez qu'à vendre votre maison, ce sera beaucoup plus simple.
Il n'y aura plus d'héritier,plus de légataire, ..........le vide.
Cette formule vous convient ?
0
Je me suis probablement mal exprimé, je voulais dire que si je désigne un légataire universel, quel est le pourcentage d'impôt décidé par l'état qu'il ou elle devra payer. Si je donne ma maison à quelqu'un sera-t-il ou elle obligé(e) de la vendre pour payer ce pourcentage? est-ce un cadeau empoisonné?

J'ai bien compris aussi que le plus facile c'est de vendre, mais voyez vous, certaines choses que l'on a acquis difficilement par les efforts et le travail ont une histoire. Ce n'est pas si évident que ça.

En tout cas je vous remercie.

S
0
condorcet
Messages postés
38563
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2022
17 653 > Sangoro
15 janv. 2019 à 13:13
Si je donne ma maison à quelqu'un sera-t-il ou elle obligé(e) de la vendre pour payer ce pourcentage?
A partir de la parenté collatérale de nièce ou neveu, les droits de succession sont perçus au taux de 55 %.
Au-delà de cette parenté (ou sans parenté) le taux culmine à 60 %.

certaines choses que l'on a acquis difficilement par les efforts et le travail ont une histoire.
Alors, pacsez-vous.
Il n'existe pas de droits de succession entre pacsés.
C'est tout à fait légal.
0
C'est une très bonne idée, le pacs. Je vous remercie c'est une bonne piste.
0
Bonjour,
Si j'étais vous puisque vous n'avez aucune famille en france, je vendrais mon bien avant qu'il ne soit trop tard et je donnerais l'argent du bien de mon vivant à ceux que j'aime ou j'en profiterai jusqu'à ma mort même si pour celà je devrais payé un loyé tant pis je me trouverai un studio pas cher si je ne retourne pas dans mon autre pays. Sinon l'état français vous le prendra si il n'y a pas d'hériter. Bonne chance !
0
Merci beaucoup de vos conseils.
0
Bonjour,
Si vous ne voulez pas faire de cadeau empoisonné comme vous dites alors le mieux pour vous serais de faire une donation de votre vivant tout en gardant l'usufruit jusqu'à votre mort simple question de protection si toutefois la personne à laquelle vous léguer le bien n'est pas bienveillante à votre égard on ne sait jamais. Par contre pour la donation c'est vous qui paierait la personne n'aura rien à débourser ce sera vraiment un cadeau. Bonne journée !
0
Je vous remercie aussi pour cette piste. C'est très gentil de votre part de me transmettre cette information .

Bonne journée.
0