Victime d'ecrocquerie d'un garage avec la complicité d'un controle technique

Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 6 janvier 2019
Dernière intervention
6 janvier 2019
- - Dernière réponse : metayer
Messages postés
71
Date d'inscription
samedi 20 juin 2009
Dernière intervention
19 janvier 2019
- 6 janv. 2019 à 06:46
Bonjour,
j'ai acheté le 3 Janvier 2019 un véhicule de marque renault et avec un faux controle technique.
Le 04 / 01 / 2019 je parle avec le mécanicien de la société pour qui je travail et il me dit que pour lui mon véhicule ai dangereux, il m'invite a prendre contact avec le vendeur, choses que j'ai fait, celui - ci etant de mauvaise fois et refusant de me reprendre le véhicule, le mécanicien m'invite à re faire passer un contrôle technique chose que je fait le 04 / 01 / 2019 et la surprise deux pages de rapport contre-indiquant que des gros problème. ( avec mise en danger pour ma personne, mais aussi pour autrui.

a savoir que le garage avait passer le véhicule et que le premier controle et pratiquement vierge, en date du 27 / 12 / 2018,

j'aurai souhaité savoir si je ne devrai pas faire un 3 ièmes contrôle technique prouvant que le premier et totalement faux, et aussi après celui-ci de demander a un huissier de venir constater l'état du véhicule pendant ce controle pour faire valoir mes droit en justice, car la personne du controle technique que j'ai etait voir au fur et a mesure il me fesait voir et expliquer se qu'il voyait, car je ne lui avait pas montré le premier controle, mais quand il ma donner ma feuille moi, je lui est fait voir le premier il a fumer de la tête sachant que c'est la même enseigne mes pas la même ville.

et aussi de faire une demande en référé au tribunale pour accéléré la procédure pour faire fermer cette enseigne pour la mise en danger d'autrui et demander dommage et intéré supérieur a mon préjudice morale et mise en danger de mon enfants ayant monté dans mon véhicule avant d'apprendre que celui - ci, etait un véhicule dangereux.

Merci à vous.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
71
Date d'inscription
samedi 20 juin 2009
Dernière intervention
19 janvier 2019
13
0
Merci
Bjr manuambulancier57

Je pense dans cette affaire l'avis d'un autre intervenant (Marley) rompu à ce genre de récit une réponse la plus adaptée.

Je vous donne mon point de vue afin que vous puissiez mieux appréhender votre souci.
D'abord le fait de refaire un autre CT même dans le même réseau n'est pas une garantie ni une suspicion de malversation.
De plus citation...
et aussi de faire une demande en référé au tribunale pour accéléré la procédure pour faire fermer cette enseigne pour la mise en danger d'autrui et demander dommage

Ces propos engagent ce prestataire que verbalement, en revanche s'il juge que ce contrôle est contraire aux pratiques du groupe il doit faire la démarche lui même auprès des responsables de ce réseau... et à la Préfecture afin que les services de l'UTAC fassent des contrôles chez ce prestataire sur dénonciation.
Ce prestataire ne dénoncera JAMAIS un collègue auprès des autorités ni au réseau auquel il est affilié.

Ceci dit afin de vous méfier des conseilleurs dans ce genre de conflit.
En revanche s'il veut vous aider à prouver des malfaçons de son collègue et se partant caution (témoignage) dans votre démarche judiciaire cette affaire prendra une autre tournure.

A+
Commenter la réponse de metayer
Dossier à la une