Gros problème de chauffage central (collectif) au sol

Messages postés
7
Date d'inscription
samedi 29 décembre 2018
Dernière intervention
31 décembre 2018
- - Dernière réponse : Pierrecastor
Messages postés
33768
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 janvier 2019
- 31 déc. 2018 à 11:07
Bonjour à tous,


Nous nous trouvons pour la première fois, d'après les plus anciens locataires, dans cette situation.

Il s'agit d'un immeuble de 18 étages et 256 appartements avec une architecture biscornue en étoile construit en 1970. Bailleur I3F.
Le chauffage est collectif et par le sol.
Le sol est au mieux un peu tiède par petits endroits et froid voire glacé ailleurs.
Les infiltrations d'air parasite, donc le froid, sont légions.
Nous avons très froid pour la première fois.

Nous avons entamé des démarches auprès du bailleur, du Maire et de la CLCV.
Le chauffagiste, la CRAM, fait des relevés de température dans certains appartements mais pour lui rien d'anormal puisque la température y est au minimum de 19° conforme à ce qu'ils
nous doivent disent-ils! Ils omettent de prendre en considération le cas d'au moins un appartement où un technicien a relevé 16° au sol. Oubli ou mauvaise foi?

Nous avons appris qu'il y a dans le contrat signé entre I3F et ce prestataire chauffagiste une clause d'intéressement: 1/3 des économies réalisées sur les postes P1 et P2 ( jargon que je ne saisi pas bien) revient au prestataire.

Actuellement, des sondes enregistreuses de température sont installées dans certains appartements pour enregistrer 24h/24 sur plus de 7 jours.
Malheureusement certains locataires parmi les logements choisis ont dû mettre un chauffage d'appoint tellement il ressentent le froid chez eux.

Bref, ça va mal et le bailleur est autiste à notre souffrance. Nous assimilons à de la maltraitance.

Mes questions:
1) Quelle est la réglementation sur le chauffage dans notre cas précis?
2) Quelles demarches pourrions-nous entreprendre pour contraindre le bailleur à augmenter le chauffage sachant qu'il se réfugie derrière la réglementation (19° au milieu de la pièce à 1,50m du sol) et que nous lui avons adressé une pétition signée par 160 personnes par notre Maire?
3)Quels conseils pourriez-vous nous donner?

Merci de votre aide.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
33768
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 janvier 2019
28820
0
Merci
Salut

Pour la réglementation, voir ici :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32563

Mais si il fait effectivement 19C au centre des pièces, je ne vois pas vraiment de recours possible.
Pierrecastor
Messages postés
33768
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 janvier 2019
28820 -
Ce relevé à 16 se situais dans votre appartement ?
gary_52
Messages postés
7
Date d'inscription
samedi 29 décembre 2018
Dernière intervention
31 décembre 2018
-
La température de chauffage du sol ne doit pas dépasser 28 °C, qui est la température théorique de la voûte plantaire (pour éviter les maux de têtes et de jambes).
Pierrecastor
Messages postés
33768
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 janvier 2019
28820 -
Possible, mais ça n'a pas de rapport avec votre situation.
gary_52
Messages postés
7
Date d'inscription
samedi 29 décembre 2018
Dernière intervention
31 décembre 2018
-
Ma dernière réponse a disparu!
Pierrecastor
Messages postés
33768
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 janvier 2019
28820 -
Je ne vois pas de message disparu dans cette discussion.
Commenter la réponse de Pierrecastor
Dossier à la une