Surélévation du voisin en s’appuyantsur mon mur sans autorisation

katy1806 - 6 nov. 2018 à 13:44 - Dernière réponse : JiGéGé
Messages postés
1494
Date d'inscription
dimanche 7 septembre 2003
Dernière intervention
13 novembre 2018
- 9 nov. 2018 à 10:42
Bonjour,
Mon voisin envisage de surélever sa maison en s’appuyant sur mon mur ayant une maison à étage.
Peut-il le faire sans mon autorisation ?
Je vous remercie
C D

Coordonnées personnelles supprimées par la modération ; merci de venir chercher les réponses sur le forum
Afficher la suite 

Votre réponse

8 réponses

coyote3317
Messages postés
1491
Date d'inscription
mercredi 30 mars 2011
Dernière intervention
13 novembre 2018
- 8 nov. 2018 à 17:06
0
Merci
s'appuyer, c'est à dire? il fixe quelque chose dans votre mur? S'il monte son propre mur contre le votre sans y fixer quoique ce soit, aucun soucis, il en a le droit, à condition de respecter les règles de l'art, mais je ne suis pas un sachant dans ce domaine. Si cette sur élévation respecte les règles d'urbanisme, il n'y a pas de problèmes.
kanakro
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 6 novembre 2018
Dernière intervention
9 novembre 2018
- 8 nov. 2018 à 21:21
Je vous remercie infiniment !
Me voilà éclairée....
Commenter la réponse de coyote3317
Josh Randall
Messages postés
19159
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Dernière intervention
13 novembre 2018
- 8 nov. 2018 à 17:49
0
Merci
Bonjour

Et pour répondre à la question, il peut le faire sans autorisation de votre part
kanakro
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 6 novembre 2018
Dernière intervention
9 novembre 2018
- 8 nov. 2018 à 21:23
Merci beaucoup....
Donc pas d’opposition !
Commenter la réponse de Josh Randall
0
Merci
bonjour, "S'appuyer sur un mur", ça signifie que l'on possède un mur, et que le voisin va remonter CE mur qui ne lui appartient pas, (il pose SES parpaings sur un mur qui ne lui appartient pas) donc il n'en a pas le droit, sauf s'il obtenait votre autorisation qui vous pouvez monayer car ça lui ferait faire des économies et gagner de la place. ou alors vous refusez net.

Surveillez de près, et même je vous conseille de lui faire une LR AR en lui indiquant qu'il n'a aucun droit de construire SUR votre mur qui est VOTRE Propriété. Vous pouvez lui dire aussi qu'en plus, le mur n'a pas été prévu pour cela, et que ça pourrait créer des désordres.

De nos jours, on voit des gens qui s'autorisent tout.
Josh Randall
Messages postés
19159
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Dernière intervention
13 novembre 2018
- 9 nov. 2018 à 07:18
.


Ça c'est ton interprétation Marc. Mais aucune obligation pour ledit voisin de procéder de la sorte et aucune raison de créer une sorte de mitoyenneté en superposant les deux constructions
kanakro
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 6 novembre 2018
Dernière intervention
9 novembre 2018
- 9 nov. 2018 à 08:54
Bonjour et merci pour votre réponse !
Le voisin pense monter un mur contre le mien sur la partie arrière de sa maison.
Passez une agréable journée !
Commenter la réponse de marc
JiGéGé
Messages postés
1494
Date d'inscription
dimanche 7 septembre 2003
Dernière intervention
13 novembre 2018
- 9 nov. 2018 à 10:42
0
Merci
 "S'appuyer sur un mur", ça signifie que l'on possède un mur, et que le voisin
va remonter CE mur qui ne lui appartient pas, (il pose SES parpaings sur un mur qui
ne lui appartient pas) 
:



NON, Paulin, NON!!!

Ça veut dire, en langage architectural, "s'adosser à", donc en fait "s'appuyer contre" ou
"se coller à" et non pas "surélever" ou "construire sur"!

"Les murs de l'église s'appuient sur des contreforts massifs": c'est pas construit sur, mais contre!
"La défense du Real Madrid s'appuie souvent sur Rapahël Varanne": ils ne lui montent pas dessus!
"Je me suis appuyé sur le mur pour pousser la remorque": je ne suis pas monté dessus non plus!


Commenter la réponse de JiGéGé
Dossier à la une