Vente d une maison au dernier des vivants [Résolu/Fermé]

EDDY - 11 oct. 2018 à 15:56 - Dernière réponse : Ulpien1 2339 Messages postés vendredi 2 mars 2018Date d'inscription 15 octobre 2018 Dernière intervention
- 11 oct. 2018 à 17:06
Bonjour, je suis le fils du premier lit j ai une demi soeur et un demi frère , lors de la mort de mon père sa femme a eu la maison au dernier des vivants .Hors j ai été contacte par un notaire car elle veut vendre la maison il me demande une procuration pour cette vente et me reverser ma cote part lors de la vente
Comment être certain que si je donne procuration que cette vente n ira pas dans sa totalité a ma femme de mon père
Afficher la suite 

5 réponses

maylin27 23340 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 15 octobre 2018 Dernière intervention - 11 oct. 2018 à 15:58
0
Merci
bonjour,
parceque le notaire bloquera cette somme lors de la vente....!
bonne journée
Merci pour votre reponse rapide Il ni a pas de risque si c est le même notaire ?
condorcet 27628 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 15 octobre 2018 Dernière intervention > EDDY - 11 oct. 2018 à 16:30
Il ni a pas de risque si c est le même notaire ?
Depuis le décès de votre père, vous étiez dans l'indivision avec son conjoint.
La donation au dernier vivant dont elle a bénéficié ne vous élimine pas de la succession de votre père.
La vente de cette maison ne pouvait pas se réaliser sans elle et vous les enfants, puisque chacun est en propriétaire dans des proportions diverses.
Le produit de cette vente sera réparti aussitôt entre les 3 vendeurs.
Chacun recevra son chèque du montant devant lui revenir.
EDDY > condorcet 27628 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 15 octobre 2018 Dernière intervention - 11 oct. 2018 à 16:39
Merci pour votre reponse elle me rassure !
Ulpien1 2339 Messages postés vendredi 2 mars 2018Date d'inscription 15 octobre 2018 Dernière intervention - 11 oct. 2018 à 17:06
0
Merci
Bonjour
Vous auriez dû vous renseigner à la gendarmerie pour savoir si ce notaire ne faisait pas partie de la "mafia"....Les gendarmes n'ont pas l'occasion de rire tous les jours...

Dossier à la une