JAF demander changement école en cours d'année ?

Signaler
-
Messages postés
2258
Date d'inscription
vendredi 3 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2020
-
Bonjour,
Je suis séparé de la mère de ma fille depuis environ 2 ans, aujourd'hui la petite a 3 ans. Je précise que la garde est compliquée par l'attitude de la mère qui pose des difficultés à respecter ma relation avec notre fille, agissant comme si elle avait l'autorité exclusive sur elle.
La petite est rentrée en maternel cette année. Mais son école est très loin de chez moi 15 klm, et près de sa mère 4 klm. Sa mère qui d'ailleurs avait inscrite notre fille sans m'en parler, faisant seule les démarches et en inversant même les noms de famille de notre fille lors de son inscription, mettant le mien en second plan.
Le jugement de la garde est prévu mi décembre, donc verdict du JAF janvier 2019.
Je souhaite une résidence alternée donc pas de résidence fixe, soit une école dont la distance serait équitable.
Les jours où ma fille est sous ma responsabilité et que je dois l'y amener et la récupérer je fais donc 60 klm. En sachant que les jours où je travaille (poste est en 12h) c'est ma compagne actuelle qui fait le trajet avec notre bébé pour la récupérer. Je me fais du souci, ma compagne faisant ces kilomètres avec la fatigue liée au bébé, devoir tenir ce ryhtme jusqu'au jugement. Ma question est donc, m'est il possible, au vu de la situation, de demander au JAF (mettons que la garde soit définie alternée) de faire changer la petite d'école en cours d'année ? (Dès le verdict de la garde) Est-il possible qu'il accepte ? Car le jugement étant reporté à décembre (initialement prévu en septembre : renvoi demandé par le partie de la mère) normalement elle devrait y finir son année 2019, or cela est vraiment problématique avec tous ces kilomètres.
Merci de votre compréhension, n'hésitez pas à me donner votre avis.

3 réponses

Messages postés
10889
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 octobre 2020
5 711
Bonjour

Le juge ne pourra pas imposer une école, et encore moins entre les domiciles. Le juge peut dire que pour la scolarisation le domicile est l'un ou l'autre. Après à voir si la mairie aura une place ou pas dans l'école de secteur de l'un ou l'autre des parents.
De plus l'école que je propose, accueille les enfants de mes soeurs, donc les cousins et cousines de ma fille, dont certains ont le même âge qu'elle. Je ne pense donc pas que cela la perturbe tant, et même en cas d'empêchement ses tantes peuvent donc la récupérer, chose impossible où elle est actuellement (avec aucunes personne de sa famille à proximité), ces éléments ne seraient-ils pas importants aux yeux du JAF ?
Messages postés
1740
Date d'inscription
dimanche 13 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2018
226
Bonjour,

Je doute qu'un juge puisse "perturber" les habitudes de la petite en imposant un changement d'école.

Vous n'avez pas la possibilité de vous rapprocher géographiquement de l'école de la petite?
Non cela ne m'est pas possible, ma maison se trouve à 15klm de son école. En sachant que la mère refuse qu'elle change d'école et que la petite reste près de chez elle. Mais cela va dépendre de la décision du juge sur la résidence de la petite non ? Supposons que le juge définisse une garde alternée donc pas de foyer fixe, autant chez papa que chez maman, ne pensez-vous pas que par cette décision le lieu de l'école puisse changer et être à mi parcours pour chacun ? En effet il y a bien une école à mi parcours pour sa mère et moi et de plus cette école là est juste à côté de mon lieu de travail qui se trouve être aussi le lieu de travail de la mère
Messages postés
19
Date d'inscription
jeudi 10 septembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2018
4
Bonjour,
Compliqué pour faire des trajets tous les jours dans le but de se rendre à l'école, en parlant de l'enfant.
Avec autant de kms, la mère aura la garde et vous vous aurez votre enfant les week-end, enfin je pense...
La question est, "qui" est le plus loin de l'école, et également du domicile principal de l'enfant.
Qui c'est éloigné... rapprochez vous.
Ensuite à retenir que l'école est obligatoire à partir de 6ans.
Trouvez une solution avant la convocation au tribunal.
Pour le verdict, à mon avis vous patienterez quelques jours de plus, faute de vacation judiciaire...
Messages postés
2258
Date d'inscription
vendredi 3 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2020
747
bjr ne pas oublier que à compter de septembre 2019 l école est obligatoire à partir de 3 ans et non plus 6
Dossier à la une