Puis je désigner un tuteur?

- - Dernière réponse : LA CURATÉLAIRE
Messages postés
58
Date d'inscription
samedi 5 janvier 2013
Statut
Intervenant certifié CCM
Dernière intervention
18 janvier 2019
- 18 janv. 2019 à 21:26
Bonjour,
Je suis maman d'un enfant de 4 ans, séparée du père (jamais mariée ). Si je décède, est-ce mon fils qui hérite ? Puis-je désigner une personne de mon choix pour gérer son patrimoine? Son père a l'autorité parentale mais je ne souhaite pas qu'il ait accès à l'argent.
Merci d'avance pour votre réponse.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
29130
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
20 février 2019
11924
0
Merci
Si je décède, est-ce mon fils qui hérite ?
Réponse affirmative,si vous n'êtes pas mariée.

Puis-je désigner une personne de mon choix pour gérer son patrimoine?
La Loi a prévu le mandat de protection future, non seulement en cas de décès.
(copier-coller)
Mandat de protection future
Toute personne majeure ou mineure émancipée (mandant) ne faisant pas l'objet d'une mesure de tutelle ou d'une habilitation familiale peut désigner à l'avance une ou plusieurs personnes (mandataire) pour la représenter. Le jour où le mandant ne sera plus en état, physique ou mental, de pourvoir seul à ses intérêts, le mandataire pourra protéger les intérêts personnels et/ou patrimoniaux du mandant. Les parents peuvent aussi utiliser le mandat pour leur enfant souffrant de maladie ou de handicap.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F16670

Mettez-vous en rapport avec un notaire.

A lire :
https://www.notaires.fr/fr/couple-famille/protection-des-proches-vuln%C3%A9rables/le-mandat-de-protection-future
MERCI beaucoup pour votre réponse ☺
Commenter la réponse de condorcet
Messages postés
58
Date d'inscription
samedi 5 janvier 2013
Statut
Intervenant certifié CCM
Dernière intervention
18 janvier 2019
89
0
Merci
Chère Madame,
Vous pouvez rédiger un testament avec désignation d'un tiers administrateur.
Le mandat de protection future pour autrui n'a d'effet que pour un enfant de plus de 18 ans et souffrant d'une altération de ses facultés personnelles ce qui ne semble pas correspondre à la situation de votre fils.
Sincères salutations
Commenter la réponse de LA CURATÉLAIRE
Dossier à la une