Nationalité française

- 5 sept. 2018 à 22:09 - Dernière réponse :
Messages postés
14574
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 novembre 2018
- 5 sept. 2018 à 22:41
Mon grand père est un ancien combattant de France , mort pour la France à Yerres , né 1902 en Algérie française , il était tué en 1958 à cette époque ma mère était mineur donc même après l'indépendance n'avait pas le droit de faire la déclaration de reconnaissance envers la nationalité française vu son âge comme mineur , alors es que elle considérée française ? A t'elle toujours le droit de demander sa nationalité française car c'est une pupille de la nation française ?!
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
14574
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 novembre 2018
- 5 sept. 2018 à 22:25
1
Merci
Bonjour,

En 1962, votre mère, comme tous les Algériens de statut de droit local, a perdu la nationalité française au profit de la nationalité algérienne :
https://oran.consulfrance.org/Qui-a-conserve-la-nationalite-francaise-a-l-independance-de-l-Algerie-2930

Merci Energizor 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14091 internautes ce mois-ci

Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 5 septembre 2018
Dernière intervention
5 septembre 2018
- 5 sept. 2018 à 22:31
Mais vu la loi du 21 juillet 1962 , les enfants mineurs suiverons les conditions de leurs parents , alors son père est mort français
Messages postés
14574
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 novembre 2018
- 5 sept. 2018 à 22:34
Donc c'était à sa mère de s'occuper de tout ça.
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 5 septembre 2018
Dernière intervention
5 septembre 2018
- 5 sept. 2018 à 22:38
La mère était une illettrée et très malade .
Messages postés
14574
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 novembre 2018
- 5 sept. 2018 à 22:41
Eh oui, c'est bien triste...
Commenter la réponse de Energizor
Dossier à la une